Tanger : Court métrage côté jardin

Cette deuxième édition, organisée sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, est consacrée aux courts métrages réalisés entre 2003 et 2004 par des cinéastes méditerranéens. La compétition officielle pour le trophée du festival compte quelque 33 courts métrages représentant 20 pays du pourtour méditerranéen.
La cérémonie d'ouverture s'est déroulée à la somptueuse salle de cinéma de style colonial, "Roxy", en présence de plus de 200 participants venus de différents pays méditerranéens, dont des cinéastes, des producteurs, des distributeurs, des comédiens, des journalistes, des directeurs de festivals et des responsables d'organisation de cinéma. L'ouverture a été marquée par la projection des films primés lors de la première édition du festival en 2002. Il s'agit de "Prêt à porter" de Dima Al Horr, "Débris" de Abdessalam Chahada "Khmissa" de Mehdaoui Moulka (Tunisie) et "J'ai quelque chose à te dire" de Katerina Filitou Le directeur général du Centre cinématographique marocain, M. Noureddine Sayel, a souligné que l'organisation de ce festival témoigne de l'engagement du Maroc à promouvoir la culture méditerranéenne à travers des rencontres pour le dialogue entre les peuples de la méditerranée. Il a félicité les habitants de Tanger pour la consécration de ce festival qui dispose de tous les ingrédients pour devenir un rendez-vous majeur du court métrage dans la région de la méditerranée.
Pour sa part, le président du conseil de la ville de Tanger, M. Dahmane Darham a estimé que cette rencontre internationale contribuera, sans conteste, au rayonnement de la ville du détroit et à la confirmation de sa réputation de ville des arts et des artistes. Il a affirmé à cette occasion que l'ensemble des intervenants dans la ville du détroit sont mobilisés pour assurer le succès à cette manifestation.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *