Tanger : Une exposition à ciel ouvert pour la mémoire de la ville

Tanger : Une exposition à ciel ouvert pour la mémoire de la ville

Le public est invité jusqu’au 28 juillet à découvrir une partie de l’histoire de Tanger, marquée par son apogée culturelle et artistique fin du 19ème  ou début du 20ème siècle.

C’est à l’occasion d’une exposition à ciel ouvert, dont le vernissage a eu lieu, jeudi 6 juillet, sous le thème «Tanger, mémoires d’une ville». Initiée par l’Agence Consensus avec le soutien du Groupe Renault Maroc, cette exposition constitue «un hommage à l’héritage historique de Tanger et à ces écrivains et artistes du monde qui ont séjourné ou étaient en passage dans la ville. Il s’agit aussi de traduire les sentiments de ces personnages de renom envers cette ville», a fait savoir Faïçal Alaoui Medaghri, directeur associé de l’Agence Consensus.

Le choix de la corniche pour abriter cette exposition s’explique par plusieurs raisons. En plus de sa beauté magique et sa position géographique au centre-ville, «la corniche connaît un afflux humain sans précédent en mois de juillet, faisant partie de la saison de vacances d’été», a dit M. Alaoui Medaghri. 

Cette exposition à ciel ouvert est composée de quelque 11 affiches géantes comportant de belles photographies des personnages ayant marqué de leur empreinte l’histoire récente de Tanger. Elle permet, ainsi, et au grand bonheur des Tangérois et des visiteurs, de contribuer à l’animation de l’un des lieux les plus fréquentés de la ville, en l’occurrence la corniche. Destinés au grand public, «ces onze panneaux géants comprennent aussi des petites biographies de ces personnages. Elles sont écrites dans un style simple et facile à lire en arabe, en amazigh, en espagnol, en français et en anglais. Nous trouvons dans l’autre côté de chaque panneau quelques données informatives et en rapport avec le séjour de ces personnages à Tanger et dont celles décrivant leurs sentiments envers cette villes», a tenu à préciser M. Alaoui Medaghri. 

Il est à noter qu’en plus de cette exposition, les organisateurs entament déjà, selon ce responsable, leurs préparatifs pour une seconde exposition, dont l’ouverture officielle des travaux est prévue en septembre prochain sur des femmes marocaines ayant ou continuent de briller dans leurs secteurs d’activité respectifs. «C’est une façon de célébrer la femme marocaine, en particulier du Nord du Royaume», a ajouté Alaoui Medaghri.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *