Tarik Batma : «Je garde toujours la même âme avec des textes solides et engagés» et des compositions arrangées»

Tarik Batma : «Je garde toujours la même âme avec des textes solides et engagés»  et des compositions arrangées»

ALM : Veuillez bien nous parler de vos nouveaux projets.
Tarik Batma : Après trois albums entre 1997 et  2003, j’ai lancé deux singles «Drapeau blanc» feat Mc jo en 2007 et «Mesk lil» feat Empire isis… Pour le moment, je prépare un nouvel album de neuf chansons avec trois clips. Et j’ai déjà lancé le premier single «Hiwaygua» dont je finalise le clip qui sera prêt en septembre prochain. Deux autres vidéos clips sont prévues pour le deuxième single «Denya mahania» et le troisième single pour la chanson «Baba Mimoun».

Parlez-nous des particularités de votre style musical.
J’ai toujours été un artiste qui a essayé de toucher plein de styles dans mes premiers albums en faisant de la fusion «old school», de la musique «acoustique». Pour moi, l’artiste qui ne change pas meurt, c’est pour ça que j’essaye de me renouveler à chaque fois pour donner à mon public le meilleur de moi-même. Mon nouvel album aura un style «fusion électro acoustique» avec des sonorités «orientales» «marocaines», «gnaoua», «hassanies».

Avec l’apparition de nouveaux modes de musique, comment envisagez-vous d’assurer la pérennité de l’art initié par les ancêtres de la famille «Batma» ?  
Même si mon style n’est pas comme celui de Nass El Ghiwane ou celui de Lemchaheb ou encore de Mesnaoua, je garde toujours la même âme avec des textes solides, engagés et des compositions arrangées avec un son d’aujourd’hui afin de me distinguer des autres, soit de ma famille, soit des autres groupes de la scène marocaine actuelle.
Quel regard portez-vous sur la scène actuellement ?
Aujourd’hui la scène est très variée et compte sur la forme, le folklore marocain avec des sons occidentaux, mais je crois qu’il manque au fond de bons textes avec de bons sujets.
Malgré cela, je peux dire qu’elle est dans la bonne voie.

Ne craignez-vous pas la concurrence des stars issues de votre famille ?
Je ne pense pas puisque chacun dans notre famille a sa propre identité et nous partageons le même public grâce à Dieu, peut-être que Dounia a pris un large public dans le monde arabe via son passage sur Arab Idol. Maintenant, tout cela nous pousse dans notre carrière car il y a des gens en Orient qui cherchent l’histoire de la famille Batma grâce au succès de ma cousine Dounia.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *