Tata avait rendez-vous avec la 4ème édition : 2013 s achève sur les rythmes du Festival des oasis

Tata avait rendez-vous avec la 4ème édition : 2013 s achève sur les rythmes du Festival des oasis

Initiée par l’Association des festivals des oasis de Foum El-Hisn (140 km de Tata) en collaboration avec la municipalité de Foum El-Hisn, la Direction générale des collectivités locales, l’Agence pour la promotion et le développement économique et social des provinces du sud du Royaume et la province de Tata, la 4ème édition du Festival des oasis qui s’est étalée sur deux jours s’est déroulée sous le thème signe «Les énergies renouvelables, levier de développement des oasis».

Selon un communiqué des organisateurs, cette édition a pour objectifs de conforter la dynamique culturelle et artistique dans la commune Foum El-Hisn, de contribuer au développement socio-économique et de dévoiler les aspects de la diversité du patrimoine authentique local.

Cet événement culturel, devenu désormais un rendez-vous annuel incontournable pour les habitants de la province célébrant leur patrimoine varié, vise également à enrichir le paysage artistique de la région, à renforcer le rôle de la femme rurale dans les domaines économique et social, et à créer un espace de divertissement pour les habitants et les visiteurs de la région.

«Ce festival aspire à favoriser l’essor de l’animation culturelle et sociale dans la province, à promouvoir les atouts économiques, touristiques dont regorge cette région, et à mettre en exergue le patrimoine local dans le but de le valoriser et garantir sa pérennité», souligne la même source.

Une série d’activités ont eu lieu en marge de cette 4ème édition à travers l’organisation d’un colloque axé sur le thème: «Les énergies renouvelables, levier de développement des oasis», ainsi que diverses activités sportives au profit des jeunes, de la femme et des enfants, une exposition des produits du terroir.

En marge du festival, un concours de chant a été organisé au profit de jeunes talents prometteurs de la chanson amazighe. Plusieurs spectacles de musique ont été donnés par des groupes folkloriques locaux et nationaux à l’occasion.
La cérémonie d’ouverture de cette manifestation s’est déroulée en présence notamment du gouverneur de la province de Tata, Abdelkbir Tahoun, Ahmed Haji, directeur de l’Agence du sud, des élus, des acteurs associatifs et de plusieurs personnalités, ainsi que les hôtes de la province de Tata.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *