TELEX

VIII-ème édition de la fête du livre à Tétouan
La 8-ème édition de la fête du livre aura lieu du 22 au 30 avril à Tétouan, à l’initiative de l’Union des écrivains du Maroc, section de Tétouan,et la commune urbaine de la ville.
Cette édition, portant le nom du poète irakien Saâdi Youssouf, comprendra des conférences, tables-rondes, représentations théâtrales, ateliers de lecture et foires de livres.
La bibliothèque générale et archives, la Maison de la culture et le centre culturel Al Andalous, abriteront les différentes manifestations programmées lors de ce rendez-vous culturel et artistique.
L’ouverture de cette 8-ème édition, initiée avec le soutien du ministère de la Culture, sera marquée par une cérémonie officielle célébrée par une exposition d’art plastique collective, une foire de livres et un concert animé par le groupe "Rif Gnaoua".
Le programme de cette manifestation, selon le comité organisateur, sera également ponctué par la présentation et la signature de recueils de nouvelles et de poésie outre plusieurs rencontres sur les thèmes "L’autre dans la littérature marocaine d’expression espagnole", "La problématique de la traduction littéraire", "La justice de transition" et "la transition démocratique au Maroc".

"Tarfaya" et "Mirage"  à la 6-ème édition de "Regard sur le cinéma du Sud" à Lyon
Les réalisateurs marocains Daoud Aoulad Sayed et Ahmed Bouanani prennent part à la 6-ème édition de "Regard sur le cinéma du Sud", organisée du 19 au 24 avril à Lyon (Centre de la France), avec leurs longs-métrages "Tarfaya" et "Mirage".
Initiée par l’Association "Regard Sud" et parrainée par le scénariste et réalisateur égyptien Yousry Nasrallah, cette édition met l’accent notamment sur une cinématographie encore mal diffusée venant du Maghreb et des pays du Moyen-Orient (Egypte, Irak, Liban et Palestine).
Ces journées proposent à la fois fictions et documentaires avec une douzaine de films récents, apprend-on auprès des organisateurs.
"Tarfaya", qui a remporté récemment le Prix de la Francophonie au Festival du film de Paris Ile-de-France, a été projeté mardi soir en avant-première.
 
Touria Hadraoui à l’Institut Cervantès
La chanteuse de Malhoun Touria Hadraoui animera un concert de musique le 29 avril 2005 à l’Institut Cervantès de Casablanca. Ce concert est intitulé « Insirafat Al Andalous ». Touria Hadraoui sera accompagné par Mehdi Chaachoo (oud), Khalid Mesmoudi (Oud), Abdelilah Demnati (Violoncelle) et Mouhcin Afilal(percussion). Depuis longtemps Hadraoui s’est consacrée à l’étude de l’interprétation du Malhoun qui se complète avec  d’autres modalités de musique traditionnelle comme le samaa dans sa variante de la Zaouya El Haraquiya de Tétouan.

Hassan El Glaoui au Matisse Art Gallery, Marrakech
Matisse Art Gallery de Marrakech présente du 30 avril au 20 mai une exposition dédiée à l’artiste peintre Hassan El Glaoui. L’expo se veut une rétrospective de son travail qui couvre une longue période de 55 ans. El Glaoui naît à Marrakech en 1924. Porté sur la peinture dès son jeune âge, malgré l’opposition de son père Thami El Glaoui, le puissant Pacha de la ville sous le Protectorat, il est encouragé par le général Goodyear, fondateur du Musée d’art moderne de New York. Il se rend à Paris en 1950, s’inscrit à l’Ecole nationale des beaux-arts et organise sa première exposition à la galerie André Weill. Il rentre définitivement au Maroc en 1965. Plusieurs expositions lui sont consacrées à Paris, New York, Bruxelles, Londres et Casablanca.
El Glaoui est classé parmi les artistes marocains figuratifs. Mais, comme le note Alain Flamand, « ce n’est qu’accessoirement que Hassan El Glaoui est figuratif et l’on aurait grand tort de voir les scènes qu’il peint pour ce qu’elles ne sont pas, sous un angle réaliste

Décès du célèbre jazzman danois Niels-Henning Oersted Pedersen
Le bassiste danois Niels-Henning Oersted  Pedersen, l’un des plus célèbres musiciens de jazz, est décédé à  l’âge de 58 ans. Le jazzman, largement connu sous ses initiales NHOP, s’est éteint mardi dans  la capitale danoise, selon les médias locaux, qui n’ont pas précisé les causes  de son décès. Niels-Henning Oersted Pedersen avait vu sa carrière décoller en 1962, quand,  à 16 ans, il avait joué dans le club de jazz Montmartre de Copenhague, qui  accueillait de grands Américains comme Count Basie, Dexter Gordon ou le  pianiste Bud Powell. Il a été reconnu mondialement en 1973 quand il a rejoint le trio d’Oscar  Peterson.

Foire internationale du livre en Tunisie
La 23-ème édition de la Foire internationale du Livre  se tiendra du 22 avril au 2 mai 2005 au palais des expositions le Kram  (Banlieue de Tunis). Cette manifestation culturelle, organisée annuellement par le ministère de  la Culture, a pour but, selon les organisateurs, de contribuer à la promotion  du livre en tant que support et médiateur fondamental au service du savoir et  de la connaissance, d’offrir au public une occasion pour découvrir les  nouveauté de la production intellectuelle, littéraire, scientifique et  artistique en Tunisie et dans le monde.
Elle vise également à contribuer à l’enracinement de la tradition de la  lecture, à créer un cadre propice au développement des échanges et des  partenariats en matière de création, d’édition et de diffusion, à promouvoir  les contacts entre les professionnels du secteur du livre au double échelon  national et international et à favoriser l’interaction entre le livre et les  nouveaux supports du savoir et les technologies de l’information. Il est prévu également dans le cadre de cette manifestation des activités visant à promouvoir le dialogue et les échanges dans les domaines intellectuel,  littéraire et artistique.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *