Tétouan : la fête de la Bande dessinée

Tétouan : la fête de la Bande dessinée

C’est aujourd’hui, jeudi 11 mai, que commence la troisième édition du festival international de la bande dessinée de Tétouan. Cette année, l’événement est organisé sous le thème "La bande dessinée, neuvième art, communication et publicité". Ce festival qui se déroule jusqu’au 13 mai est considéré comme étant unique en son genre dans le monde arabe et en Afrique. Ce festival est organisé par l’Institut national des beaux-arts de Tétouan (INBA) en partenariat avec la délégation de la Wallonie Bruxelles et de l’Institut Cervantès. Il prévoit cette année la présence de plusieurs spécialistes de la BD. Parmi ces noms, figurent, entre autres, les dessinateurs français Dominique Bertail, Olivier Vatine et Christian Lax. 
Plusieurs activités se tiendront durant cette troisième édition, laquelle était précédée d’un concours de bande dessinée, de façon à pousser les jeunes créateurs marocains à participer au festival. Ainsi, en plus des expositions de BD et des débats, des ateliers seront également animés au profit des étudiants de l’INBA. Un atelier sur le mode de création d’une BD est destiné aux enfants et sera encadré par les enseignants Youssef Raihani et Said Nali. Les activités se déroulent dans des espaces différents: hall de l’INBA, médiathèque de l’Institut français de Tétouan et Salle de conférence du ministère de la Culture. Au programme aussi, des expositions ouvertes au grand public et qui présentent l’art de la bande dessinée de plusieurs pays participants comme l’Iran, la Roumanie, la France et l’Espagne. Des expositions auront lieu à l’INBA. Selon les organisateurs, les expositions resteront ouvertes au-delà de la date de clôture du festival. Les férus de bande dessinée pourront, en effet, venir découvrir l’exposition jusqu’au 17 juin prochain. Les lauréats et les jeunes étudiants de l’INBA ne seront pas en reste puisqu’ils pourront à leur tour exposer leurs travaux. Un module de bande dessinée existe déjà au sein de leur institution.
En plus des expositions, il y aura également des après-midi ciné-BD. Les bandes dessinées portées à l’écran seront projetées dans des séances spéciales pour enfants. En outre, les directeurs des écoles et académies d’art de la région vont se rencontrer autour d’une table ronde pour discuter d’une possibilité de partenariat. Selon les organisateurs, «le Festival international de la bande dessinée de Tétouan ambitionne de devenir l’Angoulême de la rive Sud de la Méditerranée».


 Angoulême : le havre par excellence
de la bande dessinée


La ville d’Angoulême en France est connue pour son prestigieux festival de la bande dessinée. Cet événement est du calibre des plus grands festivals internationaux de cinéma.
Le festival d’Angoulême est marqué chaque année par la participation des pontes de la BD tels que Joost Swarte des Pays-Bas, Lorenzo Mattotti d’Italie, Carlos Nine d’Argentine, Chris Ware des Etats-Unis, Dave Mc Kean de la Grande-Bretagne et puis les Français Ted Benoit, Enki Bilal et Régis Loisel.
Lors de la dernière édition, c’est le dessinateur français Lewis Trondheim qui a remporté le grand Prix du Festival international de la bande dessinée d’Angoulême. La trente quatrième édition est prévue du 25 au 28 janvier 2007.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *