Timitar Off : L’art avec toutes ses composantes

Timitar Off : L’art avec toutes ses composantes

Débat, réflexion et exposition sont au programme off de la treizième édition du Festival Timitar Signes et Cultures qui se tient du 13 au 16 juillet à Agadir.
Loin des opus musicaux, le festival Timitar Signes et Cultures s’est également focalisé depuis ses premières éditions sur l’instauration d’un terrain de débat et de réflexion. La programmation off de cette année consacre la journée du 15 juillet à la question des défis et attentes liés à la langue et la culture amazighes. Des chercheurs académiques, des journalistes et des intervenants ont été convié à ce colloque. L’urgence aujourd’hui, selon les organisateurs, est de définir le stade atteint compte tenu des différentes stratégies pour le développement de la langue et de la culture amazighes.

Certes, la question de la langue et de la culture amazighes a été abordée selon différentes approches mais comme l’expliquent les organisateurs, «nul ne peut ignorer le rôle grandissant de la société civile dans les différentes étapes et questions touchant l’amazigh. C’est pour cette raison qu’un bilan des interventions de celle-ci à différents niveaux est également à l’ordre du jour, et ce afin de voir dans quelle mesure il y a convergence ou divergence entre les objectifs atteints et/ou à atteindre par celle-ci d’une part, et ceux des différentes politiques engagées ou en perspective d’autre part».

Par ailleurs, une table ronde a également été organisée autour de la question de la critique d’art et des arts postmodernes. Le programme de cette rencontre a été concocté en partenariat avec l’Union des artistes plasticiens du sud du Maroc. La réflexion initiée a porté sur la capacité de la critique à accompagner l’évolution des arts plastiques partout dans le monde, et la question du renouveau des outils. Parmi les axes abordés nous notons les concepts et problématiques de la nouvelle critique d’art, la critique d’art et le marché artistique ainsi que l’art et l’esthétique moderne.

En restant toujours dans le milieu des arts, une exposition est ouverte du 13 au 30 juillet à la galerie de l’hôtel du Sofitel By Resort. Plus d’une vingtaine d’artistes exposent ainsi leurs toiles sous le thème «Quand la musique et les arts plastiques fusionnent». Par ces multiples activités artistiques, le Festival Timitar Signes et Cultures a pu mettre en place un programme éclectique mariant plusieurs facettes de la culture. La ville d’Agadir s’érige ainsi en berceau de la rencontre artistique où se côtoient la musique, le débat et la peinture.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *