Timitar : Une rencontre entre la musique amazighe et les musiques du monde

Timitar : Une rencontre entre la musique amazighe et les musiques du monde

Cinq jours de festivités seront offerts au public gadiri. La sixième édition du Festival Timitar aura lieu du 1er au 05 juillet à Agadir. Des sonorités amazighes aux rythmes de l’Afrique noire, des plus grandes voix du reggae aux sons électroniques: toutes les tendances musicales seront au rendez-vous. Les organisateurs promettent que «cette année encore, ce grand événement culturel offrira au public  le meilleur de la musique amazighe et des musiques du monde avec une place de choix pour les artistes de l’Amérique du Sud, les musiques du désert et les Marocains de l’étranger». Et comme chaque année, les organisateurs innovent et proposent un plateau artistique toujours diversifié.
Au menu, plusieurs spectacles, ateliers de musique et autres rencontres artistiques. Une programmation remarquable qui met à l’honneur tous les genres de musique. «Cette fois encore, ce sont plus de six cent clinquante artistes  qui vont occuper les trois espaces réservés au festival », indique-t-on. Plus de 50 concerts planifiés sur trois scènes. A l’instar des éditions précédentes, chaque soirée débutera par la prestation des troupes Ahwach, qui vont illuminer la scène Al Amal. En tête de l’affiche du festival, on note l’un des créateurs du style «samba-reggae» et le plus grand compositeur de la nouvelle musique brésilienne Carlinhos Brown, qui inaugurera le festival. Autre surprise de cette édition, la chanteuse Samira Said offrira au public d’Agadir ses meilleures chansons. Les amateurs de la musique raï seront au rendez-vous avec la star cheb Bilal.
La musique traditionnelle amazighe sera à l’honneur avec des groupes tels Ahidouss Aït Ourine, Ahwach des femmes de Tafraout et autres groupes. Invités traditionnels du festival, rways et rayssate seront au cœur du spectacle avec un grand nombre d’artistes tels Raïs Aritgui et Raissa Talbensirt, Aicha Tachinouite. 
Timitar proposera également une scène spéciale des artistes marocains résidant à l’étranger avec Mimoun Rafroua, Rhany Kabbaj et Momo. Côté africain, Mamady Keita et Sekouba Bambino et Bouré Band clôtureront le festival à la place Al Amal. En effet, Timitar rend hommage cette année au groupe Izenzaren. Une création théâtrale sera présentée autour du parcours de ce groupe et un colloque lui sera dédié ainsi qu’au développement de la musique amazighe.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *