Tora Bora et l’Atlas

CNN est une chaîne très sérieuse. C’est la voix et les yeux du monde. Les journalistes travaillent un oeil sur l’ordinateur, l’autre braqué sur l’écran de leur télévision. Ils ne regardent pas toutes les chaînes, mais la chaîne de l’information par excellence : CNN. Lorsqu’une actualité telle la guerre du Golfe ou celle de l’Afghanistan change l’info en show, c’est CNN qu’on regarde.
Cette chaîne réputée sérieuse a commis pourtant un impair très significatif du peu de cas qu’elle fait de la géographie des autres. Cela s’est passé quelques jours après les événements du 11 septembre. C’était alors la traque des foyers du terrorisme. L’Allemagne constituait une «base-arrière » des mouvements terroristes. La correspondante de CNN en Allemagne informe du progrès des enquêteurs dans ce pays… Et c’est une occasion pour CNN de reproduire sur son site une carte de l’Allemagne avec les pays mitoyens. Tout cela est très bien, et l’on ne peut que se féliciter de l’aspect didactique de l’information sur cette chaîne.
Mais lorsqu’on regarde de près cette carte, on se rend compte qu’elle transforme la géographie de tout un continent. CNN a mis un pays à la place d’un autre. Elle a orientalisé la Suisse, puisque la place qu’elle occupe sur cette carte est celle de la Tchéquie. Les Américains sont pourtant sérieux, et leurs frappes sont d’une précision inattaquable. Le cortège d’expressions qu’ils ont créées pour justifier leurs petites erreurs : « dommages collatéraux » et autres, prennent une ampleur planétaire. On ne devrait être surpris s’ils confondent par malheur les montagnes de Tora Bora avec ceux de l’Atlas.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *