Tout savoir sur le lissage à la brésilienne

Tout savoir sur le lissage à la brésilienne

Au Maroc, la kératine est désormais sur toutes les lèvres parfois même sur certaines mèches. La kératine est le produit fétiche de ces belles dames soucieuses de la vigueur et la douceur de leurs cheveux. Il s’agit d’une formule magique, d’un produit extrait de la nature qui permet à chacune d’entre vous de jouir d’une texture chevelue lisse, douce et soyeuse. Finis les séances de brushing et les multiples tubes de défrisage, la kératine est venue tout droit du Brésil pour séduire et satisfaire la gent féminine partout dans le monde. Après le succès rencontré en Amérique et en Europe, ce produit gagne le marché marocain. Actuellement, il figure à la tête des prestations fournies par les prestigieux instituts de beauté. En quoi consiste cette pratique ? «Il s’agit d’un traitement qui permet d’entretenir la kératine que nous avons dans le cheveu et que nous perdons généralement à cause du brushing, de la permanente et la teinture. C’est un soin restructurant haut de gamme qui a pour but de réparer la fibre capilaire», explique Miya, coiffeuse dans un institut de beauté casablancais. En effet, la kératine est une protéine fibreuse et hélicoïde. Elle est la matière première du cheveu, elle représente 95% de sa structure finale. L’une de ses propriétés primaires réside dans sa perméabilité, son élasticité, sa résistance et sa brillance. Connue sous le nom du lissage brésilien, cette technique permet d’avoir des cheveux démêlés pour une durée de 4 mois avec un prix variant entre 1500 et 2000 DH. La procédure est simple. La séance ne dépasse pas les trois heures chez le coiffeur. «On procède par un shampoing purifiant pour préparer le cuir chevelu à absorber la kératine. Par la suite, on sèche les cheveux puis on applique le produit, importé de l’Amérique latine, grâce à la technique de la vaporisation. En dernière phase, nous accomplissons un lissage aux plaques pour discipliner la mèche», énumère la coiffeuse. Le résultat est spectaculaire : Des cheveux de stars, brillants donnant l’impression d’un brushing permanent. Cependant, les spécialistes ont quelques recommandations à fournir aux ferventes du lissage à la brésilienne. «Nous incitons les clientes à ne pas mouiller leurs cheveux dans les trois jours après le lissage, ni de les attacher. Il faut les discipliner au maximum pour aboutir à un résultat satisfaisant», soulignent-elles. Pour ne pas détériorer le stock de la kératine, les cheveux lissés à la brésilienne doivent être rincés avec un shampoing à faible PH. Alors que les produits lissant traditionnels engendrent une fragilité, le traitement à base de la kératine renforce le cheveu et lui apporte protection et hydratation. Mais pour quel type de cheveu est-elle destinée ? «Au fait toute femme peut bénéficier du traitement à base de la kératine. Toutefois, il est le plus approprié pour les cheveux cassés, colorés, crépus ou frisés», indique Dounia, coiffeuse à Casablanca. Certaines l’ont essayée et n’hésitent d’afficher leur satisfaction. « Je suis à ma troisième application et le lissage prend de plus en plus d’effet. Vraiment le résultat est irréprochable », confie Souraya qui a découvert ce traitement lors de son passage en France. Pour sa part, Hana a trouvé dans la kératine une solution à ses soucis quotidiens. «Mes cheveux étaient dans un état pitoyable. Après multiples colorations, extensions et brushing hébdomadaires, mes cheveux sont devenus plus secs et indomptables. Face à cet état, je me suis aventurée en testant le lissage brésilien. Je n’ai jamais rêvé de cheveux si soyeux comme je les ai aujourd’hui», relate-t-elle.  Compte tenu de ces témoignages, qui ne serait pas tenté par le lissage brésilien? En cette saison d’été, vous pouvez profiter sereinement de vos journées au bord de la mer sans être pressée par la visite de votre coiffeur en fin d’après-midi. Cependant, ce traitement serait-il adapté à toutes les bourses ? Faites vos comptes et livrez vos cheveux au savoir-faire brésilien.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *