Treizième édition du Festival Tanjazz

Treizième édition du Festival Tanjazz

Tanjazz s’est ouvert, mercredi 19 septembre, au grand bonheur des amateurs de jazz. Et avec la participation de plus de 197 chanteurs et musiciens venus de différents pays, ce festival qui fête sa treizième édition «est une fenêtre ouverte sur d’autres cultures. Tanjazz permet de faire découvrir au grand public la musique de jazz avec ses richesses», déclare à ALM Philippe Lorin, directeur de Tanjazz 2012.
Le choix des organisateurs s’est porté, cette année, sur la chanteuse américaine de Blues La Velle pour être à l’affiche de cette treizième édition. De son vrai nom Lavelle McKinnie Duggan, cette musicienne mais aussi pianiste «est une vedette de renommée internationale, qui va se produire pour la première au Maroc. C’est une occasion pour faire découvrir au public sa musique», souligne M. Lorin.
Les organisateurs tiennent à pérenniser la tradition des rencontres des artistes avec les habitants de la ville en programmant encore cette année des concerts gratuits en plein air, notamment à la place des Nations et à l’entrée de l’ancien port de Tanger. Accompagné de six autres membres de son groupe OO-Bop-Sh’Bam, le chanteur Jackson Sloan, un des meilleurs blusmen, a ouvert, en début de soirée, les activités de cette treizième édition dans la deuxième place, qui connaît d’habitude une grande affluence de touristes. Le chanteur et guitariste Bebey Prince Bissongo du Burkina Faso s’est produit dans la soirée à la place des Nations. Il a chanté des morceaux de son répertoire où fusionnent jazz, afro-beat, warba, salou, blues, funk et rock. Le public était au rendez-vous, pendant la même soirée, au Palais Moulay Hafid, avec l’artiste espagnol Sergio Monroy, qui a fait, en compagnie du bassiste Manuel Nieto et le percussionniste Israel Katumba, une belle prestation au piano qui a été marquée par une fusion entre le flamenco et le jazz.
Il est à noter que le programme de cette treizième édition comporte, selon les organisateurs, soixante concerts. A l’instar des années précédentes, et en plus de la tête d’affiche La Velle, de grandes icônes de jazz moderne, tels le jazzman et multi-instrumentiste américain Ben Prestage, le chanteur et accordéoniste américain Dwayne Dopsie, le groupe OO-Bop-Sh’Bam avec son chanteur et l’un des meilleurs bluesmen Jackson Sloan, le tandem Blackberry & Mr Boo-Hoo, l’ensemble de blues français Awek, le trio féminin Sweet system et le groupe Chévéréfusion font de ce festival un grand événement musical. Cette treizième édition est marquée aussi par la participation des artistes marocains dont le jeune Tangérois Abdelmajid Domnati et le chanteur et multi-instrumentiste Majid Bekkas. Et la fête ne fait que commencer.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *