Troisième édition du festival «Come To My Home» : Marrakech célèbre l art sans frontières

Troisième édition du festival «Come To My Home» : Marrakech célèbre l art  sans frontières

Sept jours de festivités et de partage ! Voilà ce qu’annonce la troisième édition de «Come To My Home», qui se tiendra du 10 au 16 octobre 2013 à Marrakech. L’objectif de ce projet nomade de création artistique, culturelle et scientifique est de mélanger les arts, les cultures et les nationalités. 

A l’origine de ce festival, Driss Alaoui M’daghri, président de la Fondation des cultures du monde et ancien ministre. 

Faisant suite aux deux premières éditions organisées à Casablanca, puis en Italie, «Come To My Home», revient cette fois-ci  à Marrakech pour une troisième édition plus ambitieuse que jamais. De fait, une centaine d’artistes de tous horizons, sont invités à participer à cet évènement qui, selon les organisateurs accueillera près de 2.400 visiteurs, pour lesquels un programme riche en activités culturelles et sociales a été conçu.

Au menu, des expositions de peinture placées sous le signe des «Imaginaires», des ateliers créatifs,  des spectacles poético-musicaux, des visites et rencontres artistiques et culturelles. A noter parmi les temps forts de ce festival,  deux grandes soirées poétiques et musicales, prévues  le vendredi 11 et le samedi 12 octobre au théâtre Royal de Marrakech, avec à l’affiche, «l’Histoire poétique du monde», «La Méditerranée chante l’amour», «Chorale Nagham» et «Chorale Dar Al Ala».

Le programme de «Come To My Home» prévoit également une table ronde autour des «Villes créatives» avec des témoignages et des partages d’expérience. La Fondation des cultures du monde a pour objectif de favoriser la connaissance et la promotion de la culture marocaine. Elle a notamment organisé le Forum de la création au Maroc en 2009, lequel a réuni des créateurs issus de plusieurs domaines afin de dresser un état des lieux général de la création culturelle et artistique au Maroc. 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *