Un ballet et un opéra par mois en retransmission directe au cinéma Rif: «L’amour de loin» et «Casse-Noisette» au programme en décembre

Un ballet et un opéra par mois en retransmission directe au cinéma Rif: «L’amour de loin» et «Casse-Noisette» au programme en décembre

Le Metropolitan Opera de New York revient en direct au cinéma Rif de Casablanca. Après la transmission de la comédie française «Roméo et Juliette» en octobre dernier, le public découvrira en décembre deux grands chefs-d’œuvre.

Il s’agit de l’opéra «L’amour de loin», prévu le samedi 10 décembre et le ballet de Bolshoi «Casse-Noisette», programmé le 18 décembre. En effet, «L’amour de loin» transportera le public dans un voyage musical et poétique. C’est le premier opéra de la Finnoise-Française Kaija Saariaho. Contemporain et musical, «L’amour de loin» est inspiré par l’œuvre du troubadour Jaufré Rudeen. Par ailleurs, «L’amour de loin» est un opéra de cinq actes, sur un livret d’Amin Maalouf et la mise en scène de Robert Lepage. Il raconte en effet l’histoire d’un troubadour qui tombe amoureux d’une femme qu’il n’a jamais vue, dont les charmes et les qualités lui ont été rapportés par un pèlerin et la femme tombe amoureuse de l’homme. «Le prince de Blaye, Jaufré Rudel, rêve désespérément d’un amour lointain.

Un pèlerin lui conte la beauté de Clémence, comtesse de Tripoli. Ce dernier retourne auprès de Clémence qui, séduite par cet étrange et distant amant, se met à rêver de Jaufré en retour…», peut-on lire dans le synopsis. Les mélomanes auront également rendez-vous avec le ballet de Bolshoi «Casse-Noisete». D’une durée de 2h15, le public sera transporté dans un voyage féérique. Véritable symbole musical, «Casse-Noisette» est un ballet de Piotr Ilitch Tchaïkovski en deux actes, soit trois tableaux et 15 scènes. Véritable fable sur le passage de l’enfance à l’adolescence, «Casse-Noisette» se base sur le thème immortel de l’amour et des forces du mal, à l’instar du Lac des cygnes. L’histoire est inspirée de la version d’Alexandre Dumas du conte d’Hoffmann, intitulée Casse-Noisette et le Roi des souris ou Histoire d’un casse-noisette.

«Le soir de Noël, Clara reçoit de son oncle un casse-noisette. Pendant la nuit, une merveilleuse féerie commence : dans le salon, les jouets s’animent et le Casse-noisette se transforme en prince». Dansé par les étoiles du Bolshoi, le conte d’Hoffmann revisité par le maître du ballet russe Youri Grigorovitch transportera petits et grands dans un univers de magie et d’émerveillement.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *