Un début d’année aux rythmes de rock et de grunge

Un début d’année aux rythmes de rock et de grunge

2012 s’annonce aux rythmes de rock et de grunge chez la compagnie Dabateatr. Pour la première semaine de l’année qui coïncide avec la 22ème édition de Dabateatr Citoyen, la compagnie a fait appel au   qui offrira ces lundi 2 et mercredi 4 janvier à Rabat un concert de rock en darija. Composé de quatre jeunes musiciens ayant fédéré leurs goûts et leurs inspirations communes, ce groupe issu de la ville de Kénitra aspire à créer une nouvelle dimension du grunge/rock en composant des chansons en darija traitant des sujets divers. Les férus du théâtre, quant à eux, pourront prendre du plaisir ces mardi 3 et jeudi 5 janvier dans la même ville, avec la pièce «Couple ouvert à deux battants» présentée par la compagnie Teatr Daha Wassa. Ce spectacle en darija, dédié au public à partir de 16 ans, est extrait du texte original de Dario Fo et Franca Rame, adapté et mis en scène par Ahmed Hamoud et interprété par Salma Lagrouni et Mouhcine Malzi. Cette pièce parle de l’histoire d’une femme appelée Antonia qui se sent rejetée car son mari ne la désire plus, la considère comme sa mère, refusant tout rapport sexuel avec elle. Après tout ce qu’elle subit en tentant de se suicider et en écoutant son mari parler d’autres femmes, elle change d’avis même si elle n’a jamais cru être capable de le faire, surtout avec sa position de mère… Et comme à son habitude, «Lkhbar Fl’Masrah» continue à creuser dans l’actualité. Pour les vendredi 6 et samedi 7 janvier, il s’attaquera, le temps de quatre saynètes, aux : «Standards de riches, pauvres standards». Un thème inspiré de l’inauguration du nouveau mall du Maroc, l’argent du Golfe, la crise de l’euro et l’indice de la corruption. Ecrites dans le cadre de l’atelier Dabateatr dirigé par Driss Ksikes, ces courtes pièces de théâtre seront interprétées par Jamila El Haouni, Imane Reghay, Jalila Talemsi, Monssef Kabri, Othman Sellami, Soukaina Darabil, Youssef Ouhammou, Said Harrassi, et Fatima Zahra Diouane. Bons spectacles!

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *