Un musée d’art moderne à Lisbonne

La collection privée de l’homme d’affaires portugais José Berardo est une aubaine. Elle a permis la création du seul et unique musée d’art moderne à Lisbonne au Portugal. Cet espace ouvrira ses portes l’année prochaine. Picasso, Miro, Dali, Francis Bacon, Andy Warhol ou Antoni Tapiès … au total ce sont 862 oeuvres qui formeront le noyau dur de la collection du nouveau musée.
Des oeuvres uniques, de grands artistes du XXème siècle, dont certaines ne sont présentes dans aucune autre collection portugaise actuellement. La collection Berardo comprend également les créations d’artistes portugais contemporains, de renom international, comme Maria Helena Vieira da Silva, Paula Rego et Julio Pomar, ainsi que de jeunes espoirs comme Joana Vasconcelos, dont le musée vient d’acquérir une oeuvre. «La collection Berardo est du niveau des grandes collections d’art moderne comme celles du musée d’art contemporain de Strasbourg (Est de la France) ou de Valence (Est de l’Espagne) ou encore du musée Reina Sofia à Madrid», a expliqué à l’AFP, Jean-François Chougnet, actuel directeur du Parc de La Villette à Paris, à qui reviendra la direction artistique du musée. «La collection était jusqu’à présent montrée par petit bout, nous allons la déployer dans son ensemble», a précisé l’historien français, qui a signé un contrat de deux ans. La collection Berardo s’installera au Centre culturel de Belem (CCB), un bâtiment moderne situé dans le quartier de Belem sur les bords du fleuve Tage d’où partaient les caravelles des marins portugais au XVIème siècle. L’inauguration du musée est prévue  la première semaine du mois de juillet, coïncidant ainsi avec le début de la présidence portugaise de l’Union européenne.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *