Un nouveau complexe culturel baptisé «Hassan Skalli»

Un nouveau complexe culturel baptisé «Hassan Skalli»

«Hassan Skalli» est le nom que portera le nouveau complexe culturel du quartier Sidi Bernoussi, en hommage à cette grande figure du cinéma marocain.
Le complexe «Hassan Skalli» sera inauguré officiellement le mercredi 12 novembre en présence des membres de la famille du regretté et de nombreuses personnalités du monde de l’art et de la culture, par une soirée commémorative.
«Cet événement constitue un grand honneur pour tous les membres de sa famille, une famille composée de proches, d’amis, de tous les artistes marocains, et des admirateurs de Hassan Skalli», a déclaré à ALM Najat Skalli veuve du regretté à qui sera remis, lors de la cérémonie d’inauguration, un trophée commémoratif à titre posthume. Et ce, en hommage à «Ba Hassoune», pour ses intimes, qui lui vouaient affection et respect, «l’homme qui ne savait pas refuser quand il pouvait être utile». Initié par le conseil de la ville de Casablanca, la commune urbaine de Sidi Bernnoussi en partenariat avec le ministère de la Culture et la wilaya du Grand Casablanca, cet événement illustre la grandeur de feu Hassan Skalli et une reconnaissance pour les artistes marocains en général. «Toutes les procédures législatives pour baptiser cet établissement du nom de Hassan Skalli, ont été entreprises avec succès», a indiqué Adam Bouhlal directeur du nouveau complexe de Sidi Bernoussi dont les travaux de construction viennent tout juste d’être achevés et qui sera inauguré lors de cette soirée par une visite des lieux. Selon le directeur, cet établissement comporte un espace d’exposition, une salle de spectacle de 720 places, une salle de lecture qui peut accueillir quelque 100 bénéficiaires ainsi qu’une bibliothèque qui dispose de plus de 5000 livres. Le complexe comprend également trois salles équipées dont une dédiée aux ateliers de l’audiovisuel, une autre aux ateliers d’arts vivants et une troisième salle polyvalente. Ainsi le complexe Hassan Skalli de Sidi Bernoussi abritera dès la soirée du 12 novembre sa première exposition, une exposition évidemment en hommage à Hassan Skalli et où seront montées les œuvres des artistes-peintres Aberrahmane Rahoule, Abdellah El Hariri et Abderrahmane Ouardane. Figure aussi au programme de cette soirée, le vernissage d’une exposition de photographies de Hassan Skalli, «émouvantes», selon l’acteur Driss Roukh, responsable de la programmation artistique de cette soirée de commémoration. Le menu artistique comporte également divers spectacles et où l’on aura droit à des moments de musique, de rire et de recueillement. On cite parmi les artistes qui animeront la programmation musicale, les chanteuses Saïda Charaf et Chama Almaghribia et le jeune interprète de répertoire arabe classique Youssef Jrifi. La musique populaire sera aussi de la partie avec une troupe d’Ahwach et le groupe Tagadda ainsi que des groupes locaux du quartier Sidi Bernoussi. Sont également prévus lors de cette soirée, des sketches, des témoignages et des hommages prononcés par les proches de «Ba Hassan», ainsi que la diffusion d’un enregistrement vocal d’une prière de ce dernier. Et la veuve de Hassan Skalli de conclure: «Sidi Hassan demeurera toujours parmi nous. Il doit être sûrement très heureux de cet hommage».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *