Un prix pour le cinéma d’animation

Les passionnés du cinéma d’animation pourront désormais postuler au prix du meilleur film d’animation. L’Institut français de Fès- Meknès, organisateur du Festival international du cinéma d’animation (FICAM), lance la première édition du "Prix d’animation". Ce prix, doté de 50.000 DH, s’adresse à tous les jeunes réalisateurs qui n’ont pas la possibilité de mettre en scène leur film. «Tous les projets, quels que soient leurs genres et leurs techniques de réalisation, traditionnelle ou en 3D, et dont l’auteur est de nationalité marocaine, peuvent concourir », indique un communiqué rendu public par les organisateurs.
Tous ceux qui désirent participer à ce prix doivent envoyer leur dossier de candidature avant le 12 avril prochain au siège de l’Institut français. Les projets de films peuvent être envoyés soit sous forme de scénario ou de story-board ne dépassant pas cinq minutes. Un formulaire de candidature peut être téléchargé sur le site de l’institution organisatrice. Une fois que les candidatures auront été examinées par un jury composé d’un réalisateur, un scénariste et un journaliste, le parrain de l’événement et, par la même occasion, mécène du FICAM prendra en charge la production entière du film. Ainsi le grand gagnant pourra par la suite participer à l’édition 2007 du FICAM. «Le candidat aura tout juste le temps de réaliser son film et le monter et nous pourrions le programmer pour l’édition 2007 du festival», déclare Mohamed Bayoud, directeur artistique de l’événement. Entre-temps, la sixième édition du FICAM aura lieu du 4 au 12 mai à Meknès. Cette année, le pays du Soleil Levant est l’invité de marque. Le Japon sera en effet représenté par le réalisateur Isao Takahata, un ami du père du cinéma d’animation japonais, Hayao Miyazaki. L’Afrique n’est cependant pas en reste. Ce continent sera, quant à lui, représenté par un metteur en scène congolais-belge. Il présentera son film «Prince Loséno ». Côté marocain, le réalisateur Saïd Bouftass sera de la partie. Il sera peut-être rejoint par d’autres réalisateurs dans les jours à venir. Ce qui est sûr est que la programmation sera riche en nouveautés, affirment les organisateurs.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *