Un site juif extrémiste

Dans un communiqué rendu public vendredi, la Fédération nationale des déportés et internés résistants et patriotes (FNDIRP) s’est déclarée indignée par le site www.amisraelhai.org (le peuple d’Israël vit), animé par des juifs extrémistes.
L’association « a pris connaissance avec indignation des appels à la haine et à la violence, diffusés sur le site Internet amisraelhai.org contre tous ceux qui souhaitent une solution pacifique au conflit israélo-palestinien ». Particulièrement du racisme le plus outrancier qui y est affirmé, entre autres, à l’égard des Palestiniens dans leur ensemble et du secrétaire général de l’ONU , indique le texte. La FNDIRP « condamne résolument les méthodes fascistes employées sur le site en question».
Le Consistoire central de France s’est pour sa part déclaré «consterné par la teneur de certains passages racistes» d’un site extrémiste juif, tout en condamnant «les excès commis par des personnalités hostiles à Israël et qui prônent le boycott des produits israéliens en France».
Dans un communiqué, le président du Consistoire central, Jean Kahn, écrit, critiquant ceux qui prônent les menaces économiques vis-à-vis d’Israël et ceux qui veulent brutalement sanctionner les premiers, «Tous ces excès doivent être sévèrement dénoncés». La prudence donc est plus que jamais de mise, le sujet étant extrêmement sensible. Le Consistoire «appelle tous les membres de la communauté à un retour au calme et à la sérénité car, devant la menace antisémite et le racisme qui pointent partout, l’unité communautaire est plus indispensable que jamais», poursuit le président du Consistoire central.
Le Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (MRAP) a déposé plainte, début Août contre amisraelhai.org en l’accusant de contrevenir à la législation antiraciste de 1972. Et pour cause. Ce site Internet retranscrit la liste des signataires de l’association «pour une paix juste au Proche-Orient», en accolant une étoile de David à ceux d’entre eux qui sont juifs.
« Non seulement ils méritent d’être boycottés mais nous vous encourageons, si jamais vous les croisez, à leur dire verbalement et même gestuellement, tout le bien que vous pensez d’eux: un crachat ou même un bon coup de batte de base-ball dans la mâchoire, contribuera peut-être à remettre en place leur esprit tordu…», lit-on sur le site. Le site www.amisraelhai.org assure lutter «contre la propagande anti-israélienne» et recommande vivement de «harceler» de nombreuses rédactions de médias. Des propos qui suscitent l’indignation et la réprobation de nombreuses entités internationales qui continuent de garder l’espoir que la paix finira bien par revenir à cette région enflammée depuis plus d’un demi-siècle.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *