Une 16e édition à l’honneur des Marocains du monde

Une 16e édition à l’honneur des Marocains du monde

«Un tournant, un saut qualitatif dans l’histoire de l’organisation du Salon international de l’édition et du livre (SIEL)». C’est en ces termes que Bensalem Himmich ministre de la Culture a qualifié, lundi lors d’une conférence de presse à Casablanca, la 16ème édition du SIEL. Organisé du 12 au 21 février, cet événement, initié sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, met à l’honneur cette année les Marocains du monde. Une première pour ce salon, selon Mohamed Ameur, ministre délégué chargé de la Communauté marocaine résidant à l’étranger. «Ce sera l’occasion de célébrer la créativité et la production littéraire des MRE et de la faire connaître au public marocain », a-t-il souligné.
Et ce sont plus de 150 invités : romanciers, poètes, réalisateurs, acteurs, artistes-peintres et chercheurs en sciences humaines en provenance de 17 pays qui participent à l’édition 2010 du SIEL ainsi que 720 exposants représentant 38 pays. Le président du Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME), Driss El Yazami, a confirmé la participation de personnalités politiques (issues de l’émigration). Il s’agit entre autres de Fadela Amara, secrétaire d’État chargée de la Politique de la ville (France), Fadila Laanan ministre de la Culture, de l’Audiovisuel, de la Santé et de l’Égalité des chances au sein du gouvernement de la Communauté française de Belgique. Ou encore l’ancien Premier ministre français Dominique de Villepin, (natif de Rabat) et dont la conférence qui a comme thème «La culture pour vivre dans le monde d’aujourd’hui» inaugurera vendredi 12 février ce 16ème Siel. Aussi, seront rendus des hommages aux écrivains et intellectuels imprégnés par l’identité marocaine et ayant marqué la littérature. Il s’agit de Jean Genet, Driss Chraïbi, Mohamed Khair-Eddine, Mohamed Leftah, Mohamed Bahi et Edmond Amran El Maleh. Les journées hautement culturelles du Siel seront ponctuées par des rencontres, des signatures de livres, six soirées musicales et théâtrales, ainsi que des activités pour enfants (ateliers, contes, théâtre). Une vingtaine de publications inédites, de réédition et de traduction de romans, de recueils de poésie et d’essais sont au programme. «Le foisonnement de la production culturelle et artistique marocaine à l’étranger est représenté pendant toute la durée du Salon par un ensemble de rencontres-débats autour de la problématique migratoire. La richesse et la diversité des thèmes débattus portent aussi bien sur la littérature, les arts, la religion, les médias, l’architecture, les sciences ou encore l’histoire et la mémoire de l’immigration», ont indiqué les organisateurs. Est également prévue une programmation cinématographique qui verra la projection de films tels «Les Barons» de Nabil Ben Yadir, ou encore «Northless» de Rigoberto Perezcano, deux films primés au Festival international du film de Marrakech et qui abordent le thème de l’immigration. Toujours concernant l’immigration, lui sera consacrée une grande librairie accueillant plus de 1.200 titres. Placé sous le signe «La lecture: une clef pour la société du savoir», le 16ème SIEL est initié par le ministère de la Culture en partenariat avec le ministère chargé de la Communauté marocaine établie à l’étranger et le CCME.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *