Une bouffée d’«Oxygen» pour les jeunes

Une bouffée d’«Oxygen» pour les jeunes

ALM : Le forum de l’étudiant a été l’occasion de lancer officiellement “Oxygen“, un premier journal pour jeunes. Pourquoi vous avez choisi cette date ?
Ismaïl Lahsini : Jeudi 20 avril est, en effet, notre premier contact avec les jeunes. On a préféré aller à leur rencontre au Forum de l’étudiant, qui se tient jusqu’au 23 avril pour avoir leur feed-back, ce qu’ils aiment, ce qu’ils n’aiment pas par rapport aux rubriques proposées. On tâte un peu le pouls. Oxygen est le journal des jeunes, sa présence au forum est une évidence pour nous. 50 000 exemplaires d’Oxygen sont donc mis à la disposition des jeunes gratuitement sur le stand de Media Campus, notre maison d’édition. À partir du mois de septembre prochain, la publication sera mise en vente dans les kiosques au prix de cinq dirhams.

Comment présentez-vous Oxygen ?
“Oxygen“ a pour objectif d’offrir un contenu proche de la réalité des jeunes dans un langage ludique et pratique. De ce fait, “Oxygen“ est construit sur trois fréquences : «Zapping», «Acting» et «Génération». Zapping est un tour d’horizon d’informations pratiques. Acting englobe trois catégories, études, emploi et entrepreneuriat et enfin Génération qui traite des sujets de société qui interpellent les jeunes. “Oxygen“ s’adresse aux jeunes urbains de 15 à 25 ans, étudiants ou en début de leur vie active, qui pensent à leur avenir et veulent en même temps passer du bon temps. Il s’agit d’une seule information : pratique et ludique.

Comment l’idée vous est venue de faire un journal entièrement dédié aux jeunes ?
L’idée m’est venue d’un besoin. Il n’y avait pas de guide ni de journaux qui s’adressaient aux jeunes et qui assumaient leur engagement. Après une petite enquête, j’ai réalisé que la demande était grande. Malheureusement, les banques ne suivaient pas. Ce qui comptait pour elles, c’est la garantie réelle. J’ai vite compris qu’il fallait oublier le réseau bancaire si je voulais monter mon affaire.

Et quelles ont été vos sources de financement ?
La famille et les amis m’ont soutenu, chacun selon ses moyens. Il fallait vraiment se battre pour réaliser ce projet. Il faut dire aussi que je suis entouré d’une équipe de jeunes rédacteurs et managers qui ont des profils complémentaires. On s’est réuni pour cette aventure qu’on va mener ensemble. En fait, ça m’a pris une année pour préparer “Oxygen“. J’ai été accompagné par Réseau Maroc Entreprise et le Centre des jeunes dirigeants. Le réseau m’a accordé un prêt d’honneur de 50000 DH mais c’est plus l’accompagnement humain qui compte. J’ai aussi beaucoup appris du CJD en termes de conseils.

Est-ce que vous avez prévu une campagne de communication autour d’“Oxygen“ ?
Notre présence au forum de l’étudiant est notre plus grande action de communication. Nous sommes aussi partenaires au Boulevard des jeunes musiciens qui aura lieu cette année du 1er au 4 juin. Nous comptons beaucoup sur cet événement qui regroupe à lui seul près de 160 000 jeunes. Nous allons distribuer 50 000 autres exemplaires gratuitement durant ces quatre jours. Nous préparons également un guide pour l’été 2006. Il proposera des plans de voyages et des formations d’été. Voyager sans se ruiner, voilà notre objectif. Ce guide sera accompagné par une carte du Maroc. Nous allons parallèlement lancer un blog que les jeunes pourront eux-mêmes alimenter en proposant leurs bons plans. Ainsi, une sélection des meilleurs plans sera éditée sur le guide.

Quels sont vos projets pour les mois prochains ?
Campus Media s’apprête à lancer deux collections de livres de poche. Une première collection qui a pour nom : «Objectif : premier emploi» et dont le but est de présenter les techniques efficaces de recherche d’emploi, un guide d’intérim et un guide des stages d’entreprise. La seconde collection «Formation et métiers » a pour objectif de présenter les secteurs porteurs, les secteurs de demain, ceux qui recrutent. On a envie de dire aux jeunes qu’avant de s’engager dans une formation, un travail de réflexion est nécessaire. Ces deux collections seront disponibles sur le marché à partir du mois de septembre prochain au prix de 10 DH.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *