Une fête grandiose digne de la capitale spirituelle

Une fête grandiose digne de la capitale spirituelle

La ville de Fès vibrera aux rythmes des célébrations, des festivités auxquelles sera convié le monde entier.  2008, une année exceptionnelle pour les habitants de Fès, mais aussi pour tous les Marocains qui seront invités à participer aux festivités; une manière de rendre hommage à l’une des plus belles contributions du Maroc à la civilisation universelle. Ce n’est, en effet, pas fortuit que Fès soit déclarée patrimoine mondial par l’Unesco en 1981.
C’est donc au milieu de la mythique place Bab Boujloud, en présence d’invités nationaux et étrangers, avec un spectacle musical grandiose, que s’ouvrira le bal des activités culturelles et artistiques, commémorant le 1200ème anniversaire de la fondation de la ville de Fès. Ce spectacle musical, son et lumière, retracera artistiquement, «les 12 siècles de l’histoire du Royaume du Maroc», a indiqué, lors d’une conférence de presse, organisée le 24 mars dans la capitale spirituelle, le haut commissaire de l’association pour le 1200ème anniversaire de la fondation de Fès, Saad Kettani. Présentant les grandes lignes du programme de l’association, dont l’enveloppe budgétaire est estimée à 350 millions DH, M. Kettani a relevé que cette commémoration est le fruit de plusieurs mois de travail assuré par une équipe pluridisciplinaire qui a concocté des activités aussi riches que variées. L’année 2008 marque douze siècles de la fondation de la ville de Fès par Moulay Idriss II qui en fit la capitale du Royaume, soulignant que «cet instant majeur de notre histoire nationale consacre le début de la synthèse heureuse entre la racine amazighe et l’apport arabo-musulman, qui deviendra tout au long de l’histoire ultérieure du Maroc, le socle de la marocanité». «Tout en célébrant cet événement singulier que constitue le 1200ème anniversaire de la fondation de la ville de Fès, événement à forte charge historique et symbolique, c’est l’histoire du Maroc dans toute sa richesse et sa diversité que nous sommes appelés à célébrer», a ajouté Saad Kettani.
Douze temps forts, enrichis par des labellisations et des appels à projets, constituent le socle d’une fête pour un pays fier de son passé et de sa mémoire, construisant son avenir avec confiance et consolidant son ancrage dans la modernité. Mettant en valeur l’action de l’association, Saad Kettani a précisé qu’elle est basée sur une démarche participative visant la sauvegarde de la mémoire historique nationale, la valorisation du patrimoine immatériel et matériel, l’appropriation par tous de l’histoire, la culture et les valeurs nationales et l’enrichissement de l’identité marocaine.


 Fès capitale de la philosophie


Dans une déclaration finale, signée par un parterre de chercheurs et d’intellectuels, réunis à Fès dans le cadre de la 7-ème rencontre internationale «Printemps de la philosophie» et représentant l’Allemagne, la Bulgarie, l’Egypte, l’Espagne, la France, l’Italie, la Jordanie, le Maroc, la Tunisie et la Syrie, il a été proposé de déclarer Fès capitale de la philosophie dans le pourtour méditerranéen au titre de l’année 2008. Ce choix est motivé par la place qu’occupe Fès en tant qu’espace de dialogue entre les civilisations et cultures, d’autant plus que cette cité millénaire abrite l’une des plus anciennes universités du monde Al Quaraouiyine, selon les signataires de la déclaration parmi lesquels figurent le président de l’association des sociétés de philosophie de langue française Jean Ferrari, l’universitaire italien Gianni Vattimo et le chercheur espagnol Jesus Padilla Glavez, ainsi que le penseur marocain Abdessalam Ben Abdelali. Au terme d’une année de conférences philosophiques et de rencontres culturelles, la ville de Fès devra remettre le flambeau à une autre ville méditerranéenne qui sera déclarée capitale de la philosophie en 2009. La 8ème rencontre internationale «Printemps de la philosophie», organisée sous le signe «La philosophie et le partage des civilisations méditerranéennes: philosophie, dialogue, domination» a appelé à se fédérer autour des valeurs nobles de la philosophie.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *