Une invitation du corps sur scène

Une invitation du corps sur scène

Le public est invité à découvrir les rencontres intitulées «Dir Théâtre», une première à Rabat où dramaturges, metteurs en scène et comédiens consacreront une semaine à la création collaborative, au débat et au spectacle. Organisée par l’association «Ecritures du monde » et les compagnies Daba-théâtre et Aquarium avec le soutien de l’Institut français de Rabat-Salé, de la région Languedoc Roussillon et du théâtre Mohammed V et l’ISADAC, la première édition des rencontres «Dir Théâtre» se tiendra du 8 au 13 novembre 2010 à Rabat. Cette manifestation théâtrale se veut un carrefour annuel qui réunira pour sa première édition des dramaturges et metteurs en scène de diverses nationalités, notamment l’Algérien Mohamed Kacimi, le Belge Hildegarde Devuyst, les Français Richard Brunel, Sarah Fourage, Nourdine Bara, l’Italienne Margherita Laera, le Palestinien Dalia Taha, le Tchèque Lucie Malkova et les Marocains Bousselham Daïf, Driss Ksikes, Jaouad Essounani, Imane Zerouali, Naïma Zitane, et Ahmed Hammoud autour de la thématique «Corps sur scène». Au programme de cette première édition, des tables rondes, des lectures, des ateliers et des représentations théâtrales, dont la toute nouvelle pièce de Daba-théâtre «180 degrés», la création d’Aquarium, « Rouge+bleu=violet », et une lecture de «Qu’elle aille au diable Merryl Streep» de Rachid Daif . Pour clôturer en beauté, le public découvrira en première un spectacle composite, fruit d’ateliers collaboratifs organisés au cours des rencontres «Dir Théâtre». Les représentations se baseront sur des textes que les dramaturges auront écrits sur la thématique «Corps sur scène». «Pour la première édition de 2010, «Dir théâtre» met les rencontres sous le signe du «Corps sur scène». Adulé, caché, objet de toutes les spéculations, commerciales et religieuses, le corps devient l’objet suprême de toute représentation dans l’espace public», indiquent les organisateurs de cette manifestation. Et d’ajouter : «Le théâtre, en lien avec les diverses formes qui le traversent et qu’il sollicite, interroge fortement le corps, puisque celui-ci est l’organe premier du comédien et de la représentation théâtrale, autant sinon davantage que la parole». Soumis aux metteurs en scène participants une semaine avant les rencontres, ces textes seront travaillés en atelier avec les comédiens du 8 au 12 novembre, et présentés au public le 13 novembre 2010 à 19h, à la salle Bahnini. Dir Théâtre sera également l’occasion de donner un coup de pouce à plusieurs artistes en herbe qui bénéficieront des ateliers de formation «Jeunes sur scène».


Programme
• 8 novembre à la Salle Gérard Philipe
Tables rondes : Parlons-en du théâtre et du corps
• 9 novembre : La dramaturgie vue par : Margherita Laera, Sarah Fourage et Driss Ksikes
• 12 novembre au Théâtre Aquarium: «La mise en scène du corps» par Mohamed Kacimi, Hildgarde Devuyst, Richard Brunel, Driss Ksikes, Naïma
Zitane et Latéfa Aherrar
Les représentations théâtrales
Le corps sur scène
• 10 novembre au théâtre Mohammed V  : Rouge + bleu = violet
• 11 novembre : «180 degrés » au Théâtre Mohammed V·
•12 novembre : Lecture de «Qu’elle aille au diable, Merryl Streep» à la Salle Gérard Philipe.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *