Une nouvelle régie est née

Un nouveau régisseur publicitaire plurimédias vient de s’installer sur le marché marocain. Il s’agit de Régie One, une structure relevant de Régie 7, une autre régie qui a eu les droits de commercialiser les espaces publicitaires pendant la dernière Coupe du Monde de football sur les deux chaînes de télévision marocaines.
La nouvelle régie publicitaire se fixe des objectifs ambitieux. A en juger par le dossier adressé aux agences conseil en communication dont on a pu avoir une copie, ses responsables cherchent à « optimiser le rapport d’investissement par une meilleure opportunité entre les différentes chaînes de télévision, grâce à une grille tarifaire compétitive et à l’application des taux dégressifs pour chaque niveau budgétaire proposé ».
Pour atteindre cet objectif, la stratégie du régisseur consiste à établir des objectifs de vente périodiques (six mois) pour les agences de communication avec une prime de motivation à chaque fin de période. A ce titre, selon Régie One, l’objectif des ventes périodiques dépend de l’importance des budgets des agences et de l’historique des budgets engagés par les clients actuels. Concernant le dégressif, il peut atteindre 35% pour un budget publicitaire de 10 millions de DH.
Toujours en matière de stratégie, les promoteurs Régie One cherchent à assurer une flexibilité des actions sponsoring à travers de nouveaux concepts non proposés par les autres régies publicitaires de la place, du moins si l’on en juge par leurs propos, et ce en accordant des emplacement adéquats aux divers groupes d’annonceurs. Pour se distinguer par rapport aux autres régies publicitaires, Régie One mettra les bouchées doubles en matière de nouvelles technologies.
A ce propos, un site Internet sera créé «spécial clientèle» destiné aussi aux agences conseil en communication qu’aux annonceurs. Ce site comprend un formulaire permettant de passer commande en temps réel et une base de données actualisée regroupant des informations nécessaires au profit des partenaires de la régie : statistiques, audience. Régie One ne précise pas pour autant quelles sont les sources sur lesquelles, elle va se baser pour diffuser ce type d’informations. Ce site intègre aussi un espace informant les clients des divers propositions de la régie en matière de sponsoring.
Pour l’heure, Régie One multiplie les contacts avec les agences de communication et les annonceurs. Plusieurs publicitaires n’ont pas préféré porter un jugement sur l’offre de la régie. Ces derniers s’attendant à la réaction des autres régies publicitaires de la place avant de se décider.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *