Voyage nocturne dans les galeries

Voyage nocturne dans les galeries

Le mois de ramadan sera l’occasion de joindre l’utile à l’agréable. En plus des soirées de musique organisées à l’occasion, le ministère de la Culture a repris un concept français : « La nuit des galeries ». Cet événement qui a déjà fait ses preuves au sein de l’Hexagone sera réadapté au contexte marocain. Le 29 septembre à partir de 20 heures, toutes les galeries de Rabat y compris celles des missions étrangères au Maroc, vont ouvrir leurs portes. Elles proposeront chacune une exposition différente. Cette nuit des galeries est une longue soirée de promenade au cours de laquelle le visiteur peut assister aux différents vernissages des expositions présentées par un circuit composé de huit galeries.
Ainsi dans la même nuit du 29 septembre, les amateurs d’art pourront-ils assister à l’inauguration de toutes les expositions programmées.
Les spectateurs seront libres de choisir la galerie par laquelle ils aimeraient débuter leur promenade. Ils ont le choix entre l’exposition d’Ahmed El Hayani à la galerie Mohamed El Fassi, « Go Design » de Adel Abdessamad » à l’Appartement 22, les photographies de Michel Beine à l’Institut français, l’exposition d’estampes espagnoles à Bab Rouah ou encore l’exposition du Collectif 121 à la galerie le Cube du Centre culturel autrichien.
Ahmed El Hayani va présenter ses travaux récents. La peinture de ce lauréat de l’Institut national des Beaux arts de Tétouan et enseignant de dessin d’observation, rappelle les estampes chinoises. Ceci pour la simple raison que sa technique allie matière et transparence. L’artiste est un amoureux du pastel, du fusain et de l’aquarelle. Ce sont ses outils de prédilection.
L’autre artiste, Adel Abdessamad, propose une exposition intitulée « Go design ». Dans ses œuvres basées radicalement sur le dessin, l’artiste joue au devin. Il prévoit le devenir du monde et expérimente une « poésie du nucléaire ». Il y représente des signes sublimés des trois religions monothéistes.
Du côté de la Galerie Bab Rouah, les badauds auront rendez-vous avec  l’exposition d’estampes espagnoles intitulée « Alter Grafico ». Cette exposition est composée des œuvres de cinq artistes dont Juan Alberto, Monica Gerner, Anishh Kapoor, Jesus Pastor et Elina Jimenez. La musique de Hervé Cappoen accompagnera les visiteurs tout au long de la soirée du 29 septembre.


 Programme


Galerie Mohamed El Fassi- 1 Rue Ghandi
Du 29 septembre au 28 octobre
Exposition de Ahmed Hayani, natif de Taounate et lauréat de l’Institut national des Beaux-arts de Tétouan

Appartement 22-279 avenue Mohamed V
Installation « Go Design » de Adel Abdessamad

Galerie de l’Institut français-Rue Abou Inane
Photographies de Michel Beine
Du 29 septembre au 28 octobre

Galerie Bab Rouah-1 avenue de la Victoire
Du 14 septembre au 30 octobre
Exposition d’estampes espagnoles « Alter Grafico »

Galerie la Découverte-11, rue Soussa, Rabat
Du 24 septembre au 10 octobre
Exposition d’un collectif de cinq artistes chercheurs

Galerie le Cube du Centre autrichien d’information et l’Institut néerlandais au Maroc (NIMAR)
Du 29 septembre au 28 octobre
Exposition-installations du collectif 212

Galerie de l’Institut culturel italien
Photographies de l’artiste italien Pucci Scafidi
Du 29 septembre au 28 octobre

Galerie de l’Institut Goethe
Exposition du 5ème Salon d’art photographique du club photo d’Agadir
Présentation des œuvres de Fouad Maazouz, Leila Ghandi et Abderrahim Bibt
Du 29 septembre au 27 octobre

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *