Wafaa Borkadi : «Gagner l’enjeu qualitatif et quantitatif de la promotion cinématographique»

Wafaa Borkadi : «Gagner l’enjeu qualitatif et quantitatif de la promotion cinématographique»

ALM : En quoi se distingue la 2ème  édition du Festival  du film de l’étudiant de Casablanca?
Wafaa Borkadi : La 2ème édition de cet événement estudiantin organisé en partenariat avec  Ericsson et l’Institut IHB Art Media  du 25 au 28 mars 2009, et ce au Théâtre Mohammed VI, l’Institut Cervantès et l’Institut français de Casablanca propose  cette année un nouveau  répertoire de films, tous genres confondus. Cette base de données s’enrichit davantage au rythme des inscriptions proposées par les  écoles  qui dispensent les formations techniques et artistiques aux principaux métiers du cinéma et de l’audiovisuel. Cette année, on a gagné le pari de la continuité, en invitant des étudiants d’autres horizons, en l’occurrence d’Egypte, la Tunisie, l’Algérie, le Liban, de la France, de la Belgique, de la Bulgarie, l’Espagne, L’Amérique, d’Allemagne et de la Chine. Riche en émotions et nouveautés, le programme de cette nouvelle édition  est ponctué par les actes de formation suivants : atelier de réalisation d’un vidéo clip en collaboration avec Goethe Institut, une visioconférence sur les métiers du jeu vidéo et du film d’animation donnée par UBISOFT et un atelier sur les métiers du cinéma.

Cet événement n’est-il réservé qu’au domaine cinématographique ?
Cette année, nous avons pensé à associer la magie du cinéma aux autres disciplines créatives, à savoir la peinture et la photographie artistique. Ainsi, on a  bien voulu accueillir deux expositions au hall du Théâtre Mohammed VI de Casablanca : exposition de 12 lauréats de l’Ecole supérieure des beaux-arts de Casablanca, exposition «Regards photographiques» regroupant les œuvres de trois artistes représentant le Maroc, l’Egypte et la France. Dans le cadre de la proximité virtuelle, le festival a pensé à offrir du spectacle à ceux qui ne peuvent pas nous rejoindre et ce via le portail de «InspireMedia» dans le souci  de s’inscrire dans la dynamique évolutive des nouvelles technologies. C’est grâce à cet organisme médiatique que le prix public a eu lieu.

Quels sont les l’objectifs de cette manifestation ?
Cette manifestation est un rendez-vous artistique annuel révélant notre engagement à répondre concrètement et efficacement à l’appel des étudiants créateurs qui font preuve de leur savoir artistiques en la matière. Ce festival est un espace privilégié de rencontre, de dialogue et de communication entre cinéastes, futurs cinéastes et cinéphiles. Il s’agit  donc d’une  matrice centrale de toutes les formes d’expression audiovisuelle, ce qui va permettre aux autres étudiants de s’orienter vers les différents secteurs de la profession de l’image. Nous sommes plus convaincus  que par ce festival, on peut gagner l’enjeu qualitatif et quantitatif de la promotion cinématographique, et ce en entière collaboration avec les acteurs concernés.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *