«Washington Square», de retour

Avec Jennifer Jason Leigh, Albert Finney et Ben Chaplin, un film de 1998 d’une durée d’une heure et cinquante minutes. Une adaptation cinématographique du roman d’Henry James (1881) et un remake de «The Heiress» qui a valu un oscar en 1949 à Olivia De Havilland. Le film reste assez fidèle au roman. Catherine Cloper, le personnage principal est une jeune fille timorée et maladroite, magistralement interprété par Jennifer Jason Leigh, condamnée au célibat par l’attitude destructrice de son père. Elle a un rapport assez particulier avec ce dernier, le Dr Austin, misogyne forcené (un peu comme Henry James) auquel elle se consacre entièrement et qui ne cesse de mettre en avant sa nature gauche et de la maltraiter. C’est alors, qu’à l’occasion d’une fête familiale, Morris Towsend entre dans sa vie et décide de la conquérir avec l’aide de sa tante Lavinia. Mais Morris Towsend n’a pas d’argent et le père se sert de cet argument pour tenter de mettre fin à l’idylle.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *