Woody Allen ouvre la Mostra de venise

Woody Allen ouvre la Mostra de venise

Woody Allen adore Venise. Tous ses films ont été de toutes les éditions de la Mostra de 1993 à 2001. Cette année, le célèbre cinéaste new-yorkais, présentera lors de l’ouverture de la 60ème édition du prestigieux festival de cinéma de la ville des eaux son tout dernier film : « Anything Else », ont annoncé ce week-end les organisateurs. A l’affiche de ce nouveau film, figurent Jason Biggs, Christina Ricci et Jeremy Fallon. Quant à son contenu, il n’est as encore connu, mais les quelques élus qui ont pu le découvrir « sont enthousiastes », selon le communiqué de la direction de la Mostra. « Ce sera un grand honneur », a déclaré le New-Yorkais. Le directeur du festival n’en était pas moins ravi. « Ce sera un immense plaisir pour nous tous de l’avoir ici », a déclaré Moritz de Hadeln. Entre Woody et Venise, existe une grande histoire d’amour. Il a fêté plusieurs réveillons de Nouvel An dans la cité des Doges et y a même célébré son mariage avec Soon-Yi. Plaisantant sur sa passion pour Venise, il avait déclaré un jour au quotidien italien «La Repubblica» que « si les touristes ne donneraient pas un centime pour voir mes films, ils adorent cependant me rencontrer en gondole ». Et pourtant, le cinéaste américain n’a encore jamais séjourné dans la lagune pendant le festival de cinéma lui-même. Dans un communiqué publié ce week-end à l’occasion du choix de son film pour l’ouverture de la Mostra, Woody Allen s’en est rappelé. Il s’est déclaré très content d’être présent dans la ville italienne durant le festival, une première pour lui. Une autre star hollywoodienne sera également à l’affiche de la 60ème édition de la Mostra de Venise. Il s’agit de l’actrice américaine Katharine Hepburn qui s’est éteinte à 96 ans dans la nuit du dimanche 29 juin dans sa maison du Connecticut. Connue pour être la reine du «casual» avant l’heure, elle a imposé le port du pantalon en toutes circonstances. Elle s’est illustrée dans plusieurs films dont «Les Quatre filles du docteur March», «L’Impossible monsieur bébé» avec Cary Grant et «Indiscrétions» avec le même Cary Grant et James Stewart, pour ne citer que ceux-là. Il est à signaler que la 59ème édition de la Mostra a sacré «The Magdalene Sisters», le deuxième long-métrage de l’Écossais Peter Mullan, qui dénonce avec force le traitement barbare infligé à des jeunes filles dans des couvents catholiques en Irlande. Par ailleurs, Julianne Moore, plébiscitée par les festivaliers, a aussi conquis le jury et obtenu le prix d’interprétation pour son rôle de parfaite Américaine des années 50 dans « Far from Heaven » de Todd Haynes. Stefano Accorsi, pratiquement inconnu hors d’Italie a, quant à lui, battu la star Tom Hanks, tueur à gages des « Sentiers de la perdition », et Jean Rochefort, qui était le favori pour son rôle de retraité rêvant de jouer au gangster et au shérif dans « L’Homme du train ». L’acteur italien interprète le poète Dino Campana dans « Un viaggio chiamato amore » de Michele Placido.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *