février 21, 2018

 

Youness Elguezouli, la star montante du raï

Youness Elguezouli, la star montante du raï

Doté d’une voix au grand potentiel, Youness Elguezouli est la nouvelle star montante du raï. De sa voix fine et puissante très confondue d’ailleurs avec celle du prince du rai «Cheb Mami», il perce son petit bonhomme de chemin.
Doué depuis son enfance pour le chant, il a commencé sa carrière comme chanteur dans des boîtes de nuit, fêtes de mariage, et autres occasions de fêtes. Sa voix de «miel et d’or», comme on la décrit dans le milieu, a connu un succès assez précoce. À 7 ans déjà, il s’est fait remarqué en chantant à l’occasion de la fête du Trône dans sa ville natale Meknès. «Je me souviens très bien de ce jour, j’ai chanté une chanson de Ragheb Alama et d’autres du grand Abdelhalim Hafid», se rappelle Youness. Agé de 25 ans, cet amoureux du raï est né à Fès et a grandi dans la capitale ismaïlienne Meknès, au sein d’une famille de mélomanes. Après avoir décroché son Bac au lycée Ibn Haitam, Youness a suivi un cursus de quatre ans au sein du conservatoire de musique de Meknès. C’est ainsi qu’il a appris à jouer de la guitare et ensuite du piano. Encouragé et très soutenu depuis son enfance par sa petite famille, il a très vite évolué. «C’est grâce à l’encouragement de mes parents que je suis arrivé à ce niveau. Il ont un esprit très ouvert et ils m’ont toujours poussé à me perfectionner», confie Youness. Ainsi, dopé de sa passion et du soutien de ses parents, Youness a participé à l’émission «Casting star 2003», parrainée par Cheb Mami. Cette émission a opposé des dizaines de jeunes dans un concours de présélections dans différentes villes du Maroc. Grâce à son talent, Youness a pu se démarquer et a été choisi parmi les cinq gagnants dans cette compétition, avant de remporter la finale. Il a donc eu l’opportunité de partir avec l’équipe de Casting star en France pour enregistrer un album en studio. Ce voyage lui a permis de découvrir entre autres, la vie de star. Youness chante du chaâbi marocain, de la musique orientale et surtout du raï. Il définit son propre style comme un métissage de soul-raï et de chanson française et ne cache pas son influence par les grands noms du raï tels que, Cheb Khaled, Cheb Mami et Faudel. «Mami représente pour moi une grande école, il est parmi les grandes pyramides de la musique raï et j’ai beaucoup appris de lui», déclare Youness avec modestie. Aujourd’hui, il vit à Strasbourg, en France depuis 5 ans.
Ce jeune Marocain s’est déjà produit à deux reprises au Zénith parisien en 2004 pour le 100% Maroc et en 2008 lors d’une soirée exclusivement raï. Ensuite, grâce à sa voix aiguë, Youness a enflammé la scène de l’Institut du monde arabe à Paris. Il a aussi conquis le public oujdi lors du Festival international de raï à Oujda ainsi que le public de Dakhla qui a eu l’occasion d’applaudir sa prestation et son énergie débordante lors du festival de la ville. Dernièrement, le jeune chanteur marocain a eu la lourde responsabilité de représenter le Maroc au grand rendez-vous, «La Nuit du Ramadan» en France. Cet événement a été diffusé sur des chaînes de télévision françaises, marocaines et internationales. Actuellement, il enregistre, en France, son premier album qui sortira au début de l’année 2010 et dont les thèmes phares sont les déchirements de l’exil, les galères et les désarrois de l’amour.
Son single Pamela est sur toutes les ondes depuis 3 mois et il a déjà un agenda bien rempli pour l’année prochaine, il se produira dans divers festivals à l’échelle internationale.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *