Youssef Chmirou : «Il y a dans Zaman de l’actualité, mais avec une recherche historique»

Youssef Chmirou : «Il y a dans Zaman de l’actualité, mais avec une recherche historique»

ALM : Pouvez-vous nous présenter «Zaman»?
Youssef Chmirou  : «Zaman» qui sortira en octobre sera le premier mensuel historique marocain. Le marché est vierge à ce niveau. A part quelques hebdomadaires, en l’occurrence «Le Journal» (NDLR, n’existe plus) ou «TelQuel» qui font des couvertures historiques de temps à autre, il n’y a pas de réelle concurrence. Le besoin est évident. Et, il s’agit pour nous à travers cette revue de vulgariser l’Histoire marocaine, la mettre en perspective, et contribuer à la rendre plus accessible. On répond à cette soif des Marocains de se réapproprier leur Histoire. Pour cela, on travaille avec des journalistes expérimentés ainsi qu’un comité scientifique d’historiens chevronnés de la trempe de Mostafa Bouaziz . On voulait faire un bimensuel au départ, mais le traitement de l’histoire s’avère difficile, on a donc préféré prendre le temps nécessaire et publier Zaman mensuellement.

Quelles sont les principales rubriques de votre mensuel?
Parmi les rubriques phares de Zaman je cite « Affaire d’Etat», une enquête journalistique liée à un fait d’actualité mais avec toujours cette dimension Historique. Il y a «Buz de l’histoire», une rubrique qui présente diverses infos d’actualité décryptées avec humour et distance. La rubrique «La grande énigme» mobilise, pour sa part, journalistes et historiens marocains et étrangers ainsi que la rubrique «Polémique». Je cite aussi le portrait «Une vie, une œuvre». Par ailleurs, il y a toute une partie de la revue basée sur les recherches ainsi qu’une partie Mag (reportage et «com» pour les annonceurs).

Dans quelle mesure Zaman s’est-elle inspirée par la revue Historia?
Le choix de la rédaction s’est porté sur le titre «Zaman» (temps en arabe). C’est un nom qui nous distingue des revues historiques en Europe (Histori, Histoire, Historia). Bien sûr, l’idée de départ aurait pu être inspirée par la revue Historia, mais notre concept est plus développé et amélioré. Il y a dans Zaman de l’actualité, mais avec une recherche historique approfondie. La partie graphique est aussi ce qui distingue notre revue. Elle est conçue comme un livre d’images. L’image y est dominante.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *