«Ze Kotbi Show» crée l’événement

«Ze Kotbi Show» crée l’événement

Le record de l’émission radiophonique «Ze Kotbi Show» n’est pas encore homologué par le livre Guinness des records. En fait, l’édition 2007 a déjà été bouclée. Le record sera publié dans la prochaine livraison prévue en 2008. Pour être citée comme référence dans cette publication mondialement connue, la chaîne productrice de Kotbi Show, Casa FM a dû suivre la procédure habituelle. «Nous avons envoyé à l’entreprise éditrice du Guinness des records un CD d’enregistrement de l’émission pour qu’elle puisse voir si les critères ont bien été remplis», explique Kamal Lahlou, directeur général de Casa FM. Tout le déroulement de l’émission a été filmé et enregistré sur support audiovisuel numérique. Selon le DG, toutes les conditions requises pour l’entrée au Guinness sont réunies. «Imad Kotbi et ses acolytes sont restés éveillés, ils ne se sont pas reposés une seule minute, c’est le critère majeur et il a été honoré», a-t-il ajouté à ALM.
Pour Kamal Lahlou, l’homologation du record au Guinness est sûre. Imad Kotbi et son équipe ont relevé le défi. Le staff de Kotbi Show est allé au-delà du record mondial de l’émission radio la plus longue. Avant lui, des animateurs français avaient eu l’idée de maintenir l’antenne ouverte pendant plusieurs heures sans s’arrêter. La dernière opération du genre en date est celle de Lorraine et Morza qui ont pulvérisé le record du célèbre “Cauet“. Après 42 heures d’antenne, les deux animateurs ont battu le record le 3 décembre 2006 sur une station française du nom de «Rêve FM». Imad Kotbi avait annoncé au départ 40 heures mais en voyant que cette durée avait déjà été dépassée, il a fixé la barre plus haut: 45 heures d’émission radio. Finalement, il s’est arrêté à 50 heures. Le coup d’envoi a été donné le vendredi 29 décembre à 20h15 mn par le ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement Nabil Benabdallah.
Fidèle à son concept, ce programme diffusé chaque soir de 20h15 mn à 22 heures sur les ondes de Casa FM donne la parole à des artistes et à tous ceux qui veulent participer et partager un moment sur la radio. Durant l’émission pour le record mondial, plusieurs personnalités du monde des arts, de la culture et des médias se sont déplacées jusqu’aux studios à Aïn Chock pour intervenir ou tout simplement par solidarité avec les organisateurs. Sur la liste figurent les groupe «Nass El Ghiwan», Darga, «Hoba Hoba Spirit», l’acteur et réalisateur Rachid El Ouali, Mourad Moutawakil, Ramzi. Des journalistes étaient aussi de la partie. D’autres personnalités ont également répondu à l’invitation et sont intervenues par téléphone. C’est le cas du ministre délégué auprès du Premier ministre chargé de l’Habitat et de l’Urbanisme Ahmed Taoufik Hjira. Interrogé sur les temps forts de l’émission, le protagoniste principal de celle-ci, Imad Kotbi, rappelle plutôt les frayeurs qu’il a eues lorsqu’il a perdu son conducteur. «A la quatrième heure, j’ai perdu mon conducteur et j’étais obligé d’improviser, je ne l’ai retrouvé qu’à la 49ème heure», raconte-t-il. Autre fait marquant, les centaines d’auditeurs qui ont assisté à l’émission. «Ils étaient là sur le plateau et une dizaine d’entre eux ont tenu le coup, ils sont restés jusqu’à là fin», ajoute l’animateur. Cela fait plus d’une semaine que le record de Kotbi Show a été battu. Maintenant, il lui reste à figurer sur le Guinness de 2008.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *