1.353 entreprises radiées à fin mars

1.353 entreprises radiées à fin mars

Elles étaient 2.094 unités entrepreneuriales en cours de dissolution depuis début 2017

A peine trois mois écoulés et des milliers d’entreprises morales ont fermé leurs portes. On note dans ce sens 2.094 entreprises en phase de dissolution au titre des trois premiers mois de l’année.

Le tissu entrepreneurial continue de perdre ses actifs. Une situation qui résulte de la conjoncture difficile du secteur et à laquelle les entités naissantes ont du mal à s’adapter. C’est d’ailleurs ce qu’on peut constater du baromètre de l’Office marocain de la propriété industrielle et commerciale à fin mars. A peine trois mois écoulés et des milliers d’entreprises morales ont fermé leurs portes. On note dans ce sens 2.094 entreprises en phase de dissolution au titre des trois premiers mois de l’année dont 1.353 sont d’ores et déjà radiées. Se référant à l’OMPIC plus de la moitié des entreprises radiées sont des sociétés à responsabilité limitée (57,4%) et sont issues de la région de Casablanca-Settat (51,3%). Leurs âges ne dépassent pas les 5 ans (36,8%).

En janvier, le nombre de radiations a atteint les 686 entreprises contre 437 entreprises au même mois de l’année passée. L’élan a été freiné au deuxième mois de l’année puisque 223 entreprises ont été liquidées, des 553 entités entrées en phase de dissolution durant le même mois. A fin mars, l’Ompic a recensé 475 entreprise en cours de dissolution dont 446 ont été radiées en ce troisième mois de l’année. Par répartition sectorielle, 33,1% des entreprises dissoutes opèrent dans le commerce, soit 598 entreprises dont 46,6% étaient actives dans la région de Casablanca-Settat.

Sur l’échelle sectorielle, le BTP arrive en deuxième position, soit 24,1% des entreprises radiées. Il s’agit ainsi de 445 sociétés dont 61,9% d’entre elles sont des entreprises à responsabilité limitée. En outre, 18% des entreprises ayant fermé au cours du premier trimestre exercent dans les services au moment où 7,7% dans l’industrie, 6,1% dans les nouvelles technologies, 4,5% dans les transports, 3,8% dans les hôtels et restaurants, 1,7% dans l’agriculture et pêche et 1,1% dans les activités financières. En dehors de Casablanca, la région de Marrakech-Safi a connu la radiation de 213 entreprises (12,1% du nombre total). De même, 157 entreprises ont été radiées à Rabat-Salé-Kénitra (10,4%) dépassant de peu la région de Fès-Meknès (10,3%) soit 130 entreprises. Outre les sociétés à responsabilité limitée (SARL) (57,4%), 40,5% des entreprises radiées sont des SARL à associé unique.   

Entreprises physiques et morales : 21.954 entités créées

Face au mouvement de radiation, l’élan de création continue de se confirmer. Environ 10.443 entreprises personnes physiques ont été créées durant le premier trimestre de l’année portant ainsi le nombre total des entreprises à 1.031.772 entités. L’ompic indique dans ce sens que trois régions du Royaume ont connu la réalisation de 4.784 entreprises. La région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima a raflé la grande part en créant 1.936 sociétés au titre des trois premiers mois de l’année.

L’Oriental a connu, quant à lui, la création de 1.693 entreprises au premier trimestre de l’année en cours suivi de Casablanca-Settat, soit 1.155 entités créées à fin mars. La cartographie sectorielle démontre l’engouement des porteurs de projets pour le commerce. 56,7% des nouvelles créations sont orientées commerce (5.983 entreprises), au moment où 10,4% des nouvelles entreprises ont choisi pour activité les transports (1.099 entreprises). Le secteur de l’industrie a été prisé par 9,4% au premier trimestre de l’année.

Les parts restantes sont réparties entre le BTP (7%), les hôtels et restaurants (5,7%), les nouvelles technologies (0,6%), l’agriculture et la pêche (0,5%) et les activités financières (0,1%). S’agissant des entreprises morales, l’Ompic a recensé la création de 11.511 entreprises durant le trimestre portant ainsi le nombre total de ces entités à 515.202 entreprises. Casablanca a observé au titre des trois premiers mois de l’année la création de 4.198 entreprises contre 1.453 à Rabat-Salé-Kénitra et 1.342 à Marrakech-Safi.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *