164 coopératives bénéficient de l’accompagnement de l’ADA

164 coopératives bénéficient de l’accompagnement de l’ADA

Elles comptent 5.935 adhérents dont 42% de femmes

Ce sont 164 coopératives, commercialisant en continu leurs produits au niveau de 113 magasins de la grande et la moyenne distribution dans 22 villes, qui ont bénéficié de l’accompagnement de l’Agence pour le développement agricole (ADA). Ces coopératives qui comptent 5.935 adhérents, dont 42% de femmes, ont pu doubler leur chiffre d’affaires et mieux se référencer sur le marché national et plus spécialement au niveau des circuits de commercialisation moderne qui garantissent une stabilité de la rentabilité et une meilleure structuration du secteur. Les chiffres sont précisés par l’ADA qui vient d’organiser à Essaouira un séminaire sous le thème «Le terroir dans les circuits de commercialisation moderne : réalisations et perspectives». L’objectif étant, selon les initiateurs, de mettre en exergue les défis relevés par les petits producteurs des produits du terroir de par les efforts déployés par l’Agence à travers la mise en œuvre de la stratégie du développement de la commercialisation des produits du terroir. «Cette stratégie est axée sur l’amélioration de la compétitivité et sur l’accès des produits du terroir aux marchés local et international», détaille la même source.    

En organisant cette rencontre, l’ADA vise, selon ses dires, à montrer l’importance de la grande distribution dans la stratégie nationale de promotion et de commercialisation des produits du terroir et son impact sur le développement et la modernisation de l’agriculture solidaire et à débattre des perspectives d’avenir et les conditions d’extension et de pérennisation de la commercialisation de ces produits dans les circuits de distribution moderne.

Les initiateurs visent aussi à sensibiliser aux enjeux de cette stratégie en matière de création d’emplois ainsi que son apport au développement du monde agricole. «L’ADA compte ainsi fédérer tous les partenaires pour élargir l’assiette des bénéficiaires en accompagnant davantage de coopératives et en augmentant la part de marché de ce segment, tout en continuant à mettre en place de nouveaux canaux de distribution», enchaîne la même source.

Pour rappel, cet événement a rassemblé les acteurs de la grande distribution, les coopératives agricoles ainsi que tous les acteurs du département de l’agriculture concernés par le secteur des produits du terroir. C’est dire l’importance de cette manifestation dans une ville qui fait l’objet d’intérêt.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *