19 millions de DH de perte en 2001

L’autorité de contrôle du marché financier marocain, le Conseil déontologique des valeurs mobilières (CDVM) a rendu public le rapport annuel pour l’année 2001. Les chiffres enregistrés affichent une importante réduction des résultats financiers des sociétés de bourse. C’est ainsi que le chiffre d’affaires des sociétés de bourse de la place s’est fixé à près de 76 millions de DH au cours de l’année 2001.
En comparaison avec l’année précédente, soit 2000, dont le chiffre d’affaires s’élevait à 117,7 millions de DH, ce qui se traduit par une réduction de 35%. Le document du conseil déontologique articule ses résultats par branches d’activités. Il en ressort que l’activité d’intermédiation participe à hauteur de 59% dans la totalité du montant. Viennent ensuite les sociétés prestataires de service qui comptabilisent 19% du chiffre d’affaires global.
L’activité de conseil en opérations financières et celle relative à la garde des titres enregistrent respectivement une contribution de 15% et de 6%. Comme n’a pas manqué de le souligner le rapport du CDVM, «l’évolution à la baisse du chiffre d’affaires s’est répercutée sur l’évolution des résultats nets des sociétés de bourse». Les analystes du gendarme du marché notent par la même occasion que malgré l’amélioration du résultat net des sociétés de bourse pour l’année 2001, elles continuent toutefois à enregistrer des pertes. Ce qui revient en matière de chiffres, à une perte globale qui tourne autour de 19 millions de DH durant l’exercice 2001. Il faut relever que l’exercice précédent s’était soldé par la perte de 26 millions de DH. L’autre baisse a été soulevée au niveau des capitaux propres de l’ensemble des sociétés de bourse. Aussi, cette baisse de près de 12,5%, se traduit par une somme de 251,5 millions de DH en 2001 contre les 287,5 millions de DH une année auparavant. Les explications du CDVM reposent sur «l’évolution des résultats nets ». A ce titre, le document précise que la société de bourse City Bourse avait procédé, l’année dernière à une augmentation de capital. Ce dernier est passé de 5,5 millions de DH à près du double, soit 10 millions de DH.
La même étude relève que la baisse enregistrée au niveau global, cinq sociétés de bourse ont accru leurs capitaux propres. Encore plus, la majorité d’entre elles maintiennent «un ratio d’autonomie financière satisfaisant», indique le document. La démarche importante de l’année 2001 reste la cotisation au fonds de garantie des sociétés de bourse. Il s’est traduit par une somme globale des cotisations de 1 002 583 DH. On apprend que ce fonds instauré par la législation de 1993, n’est opérationnel que depuis l’année dernière.
Son objectif réside dans un système d’indemnisation des clients des sociétés de bourse en liquidation judiciaire. La loi pose le plafond de l’indemnisation à 200 000 DH par client et 30 millions de DH par société de bourse. Le CDVM est présent pour y veiller.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *