1er Forum des compétences belgo-marocaines

L’action gouvernementale de mobilisation des compétences des Marocains du monde vise essentiellement à consolider le partenariat entre le Maroc et les pays d’accueil en passant par la passerelle des Marocains du monde, a souligné, samedi à Bruxelles, Mohamed Ameur, ministre délégué chargé de la Communauté marocaine résidant à l’étranger. Intervenant lors des travaux du 1er Forum des compétences belgo-marocaines, M. Ameur a précisé que cette action vise également à parfaire l’intégration des MRE dans les sociétés d’accueil, tout en contribuant à consolider et à renforcer leurs liens avec le Maroc. Cette action, qui associe, dans le cadre d’une approche participative, tous les acteurs impliqués et embrasse tous les aspects de la vie quotidienne de la communauté marocaine expatriée, vise également à défendre les intérêts des Marocains du monde et la promotion de leur situation juridique, sociale et humaine, aussi bien au Maroc que dans les pays d’accueil, a-t-il affirmé. Toutes les démarches du gouvernement sont concertées avec les pays d’accueil dans les domaines notamment culturel, social et économique et visent à faire bénéficier les expatriés de conditions optimales, a ajouté M. Ameur. «Le Maroc peut être fier de voir de plus en plus ses ressortissants figurer parmi l’élite de nombreux pays d’accueil et de pouvoir compter sur leur continuel attachement à leur pays d’origine», s’est félicité le ministre, ajoutant que la communauté marocaine expatriée compte en effet des profils hautement qualifiés dans différents secteurs de pointe. Les Marocains résidant à l’étranger (MRE), a-t-il dit, contribuent de façon active à la promotion des pays d’accueil de par leurs compétences professionnelles.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *