1ère édition de l’«Oriental Invest»: L’Oriental invite les MRE issus de la région à investir

1ère édition de l’«Oriental Invest»: L’Oriental invite les MRE issus de la région à investir

Pas moins de 60 Marocains résidant à l’étranger en mesure d’investir ont pris part à la première édition de l’«Oriental Invest». Cet événement qui s’est tenu les 5 et 6 mai à Saidia a connu l’adhésion d’environ 250 personnalités de marque du Maroc et de l’étranger.

Cette audience est venue s’enquérir des opportunités d’investissement dans la région dont est issue plus de 30% de la communauté marocaine à l’étranger. Financé par l’Union européenne et le Conseil de la région de l’Oriental, ce Forum s’inscrit dans le cadre du projet Sharaka, particulièrement du Programme régional initiatives MRE dans l’Oriental (Primo). Durant les deux jours de sa tenue, l’événement a contribué à rétablir la relation de confiance entre les MRE investisseurs et l’Oriental et ce en mettant l’accent sur la contribution des Marocains du monde au développement de leur pays et leur région d’origine.

Une synergie qui constitue un enjeu stratégique dans la promotion de l’investissement.  Pour réussir ce défi, le Conseil de la région de l’Oriental a mis en place depuis son investiture une offre d’investissement à la fois sectorielle et financière. Le Conseil de la région a engagé, dans ce sens, un dispositif d’aide à l’investissement. Cette feuille de route vise également la création de l’emploi. C’est dans ce sens qu’une enveloppe budgétaire a été mobilisée pour accompagner les futurs investisseurs. Elle porte sur une enveloppe de 55 millions de dirhams au titre de l’exercice 2016-2017. Plusieurs secteurs d’activités innovants et à haute valeur ajoutée sont ciblés. Citons à cet égard le tourisme, la logistique, l’industrie, l’agrobusiness, l’offshoring, les énergies renouvelables et mines. Les modalités de soutien sont soit sous forme de subvention à l’investissement ou bien de primes à l’emploi. Les seuils d’éligibilité concernent, par ailleurs, des investissements supérieurs ou égaux à un million de dirhams avec la création de 20 emplois et plus. Notons que la région de l’Oriental se situe au cœur d’un espace stratégique. Oujda, le chef-lieu de la région, est sensiblement équidistante de Casablanca, Madrid, Alger, Tunis et Marseille. Elle bénéficie d’une ouverture sur la Méditerranée sur plus de 200 kilomètres. En matière d’équipement en infrastructure, la région dispose de trois aéroports, à savoir Oujda Angad, Nador-Laroui et Bouarfa. La région est également desservie par des réseaux d’autoroute et de chemin de fer. Ayant participé aux travaux du Forum Oriental Invest, ALM consacrera dans sa prochaine édition un dossier dédié à l’événement et aux opportunités d’investissements dans l’Oriental.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *