2 milliards de dirhams générés par les paiements en ligne

2 milliards de dirhams générés par les paiements en ligne

Forte accélération de l’activité e-commerce à fin septembre

Le paiement en ligne bat son plein au Maroc. Les règlements via la Toile ne cessent d’enregistrer une forte expansion. Ceci se traduit par une progression constante aussi bien en nombre de transactions qu’en valeur. D’ailleurs c’est ce qui se fait observer au titre des 9 premiers mois de l’année. Le Centre monétique interbancaire observe ainsi une forte accélération de l’activité de paiement via Internet traduite par une hausse de 86,1% des achats réalisés via la Toile, soit 4.829.947 de transactions effectuées à fin septembre contre 2.595.916 opérations enregistrées une année auparavant. En valeur, ces opérations totalisent un montant de près de 2 milliards de dirhams, en amélioration de 51,4% par rapport à la même période de l’année passée. Pratiquement, la totalité de ce montant est générée par les cartes marocaines, soit 4.745.236 d’opérations, d’une valeur de plus de 1,8 milliard de dirhams. L’activité des cartes marocaines a affiché une évolution de 8,9% en nombre et de 54,1% en montant. Les cartes étrangères ont été utilisées dans 84.711 achats en ligne portant sur une valeur globale de 147,54 millions de dirhams. La hausse constatée dans ce sens est estimée à 1,5% en nombre et 24,8% en valeur. En commentant cette dynamique de paiement en ligne, le CMI indique que cette dynamique est «favorisée principalement par les grands facturiers, les compagnies aériennes et les services e-gov». La part des sites facturiers dans le volume global des transactions en ligne frôle les 50%. Ce canal a vu sa contribution en hausse de 67,9% à fin septembre. En deuxième position atterrissent les compagnies aériennes détenant ainsi une part de 22,8%. Un positionnement renforcé de 18,9% par rapport à la même période de l’année passée.

Par ailleurs les sites e-gov ont consolidé fortement leur part dans l’activité de paiement en ligne. Avec une part de 15,8% dans le volume global des paiements en ligne, les règlements à travers ces sites affichent une progression de 96,8%. Notons que l’activité monétique au Maroc s’est caractérisée par une forte progression de paiements aux neuf premiers mois. 14% de ces opérations sont effectuées auprès des commerçants et e-marchands. Totalisant des paiements de 15,49 milliards de dirhams, les cartes bancaires marocaines ont vu leurs transactions grimper de 22,2% en valeur et 32,3% en nombre. 31,1% de ces transactions ont été effectuées dans les grandes surfaces. 13,4% autres concernent l’habillement. Tandis que 8% vont au secteur de la restauration et 7,8% ont été opérés dans les stations-service. Les paiements sur GAB représentent 1,1% en part du nombre d’opérations et 0,2% en montant. Ce canal utilisé pour le règlement des factures, taxes et recharges de télécoms a généré un montant de 348,1 millions de dirhams, en hausse de 3,4% par rapport à la même période de l’année précédente. En outre, le paiements effectués via les cartes étrangères se sont améliorés de 20,7% en montant (7,61 milliards de dirhams) et de 26,8% en nombre d’opérations. En volume, 41,4% de ces opérations ont été réalisées dans le secteur de l’hôtellerie. La part de la restauration s’élève à 13,4%, suivie des bazars 9,6% et de la grande distribution avec 6,9%.

Des indicateurs en bref : 

• L’activité monétique a atteint sur les 9 premiers mois de l’année un montant global de 212,3 milliards de DH. Cette valeur représente l’ensemble des opérations réalisées par cartes bancaires marocaines et étrangères en termes de retrait sur les guichets automatiques  ou de  paiements effectués à la fois auprès des commerçants et e-marchands ou bien sur GAB et Cash Advance. L’activité ressort ainsi en progression de +8,6% en montant et de +8,8% en nombre d’opérations (250,7 millions transactions).

• Les cartes émises par les banques marocaines ont atteint un encours de 13,9 millions de cartes, en hausse de 8,2% par rapport aux 9 premier mois de l’année passée. De ce volume, 12,9 millions de cartes Paiement & Retrait sont sous les labels Visa, Mastercard et la marque nationale cmi.

• La croissance de l’encours des cartes émises est la conséquence d’une progression significative du nombre des cartes sous label Mastercard (+28%) et sous label cmi (+11% )  ainsi que  d’une progression modérée du nombre des cartes Visa (+5,1%). L’encours des cartes privatives a en revanche reculé de 4,2% à fin septembre.

• L’encours des cartes cmi a ainsi atteint 3,9 millions de cartes à fin septembre 2017.

• Les cartes prépayées qui représentent un encours de 2,2 millions de cartes se déclinent en 57,3% de cartes sous label cmi, 34,2% de cartes sous labels Visa, 6,9% de cartes sous label Mastercard et 1,6% de cartes privatives.

• 164 nouveaux Guichets automatiques bancaires (GAB) ont été installés entre janvier et septembre 2017 permettant au réseau d’atteindre 6.985 GAB, soit une extension de 2,4% par rapport à fin décembre 2016

• Le réseau GAB a réalisé durant les 9 premiers mois de l’année 209,3 millions de retraits effectués par les cartes bancaires marocaines et étrangères, en progression de 5,7%. Ces opérations portent sur un montant global de 188,7 milliards DH, en hausse de 7,1%.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *