2016: COP22 Marrakech relève le défi

2016: COP22 Marrakech relève le défi

2016 a été l’année de l’environnement par excellence. Le Maroc, président de la 22ème conférence des parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (COP22), a relevé le défi aussi bien en termes d’organisation que d’actions.

En novembre dernier, les regards étaient tournés vers Marrakech où de grandes annonces ont été faites en faveur du climat. L’un des moments forts de cet événement, qui s’est déroulé du 7 au 18  novembre 2016, est la déclaration de Marrakech. Celle-ci  a réitéré l’engagement des 197 pays à maintenir l’action et le momentum pour le climat. Les parties ont, en effet, appelé à un engagement politique des plus fermes afin de lutter contre les changements climatiques.

La création du partenariat global de l’action «Marrakech Global Partnership» a également été une action phare de la COP22. Ce partenariat lie à la fois les acteurs non étatiques aux Etats et aux parties de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques. Le continent africain a été au cœur des travaux de la COP22. La tenue du sommet africain est venue confirmer cet intérêt et réitérer l’engagement du monde entier en vue de restaurer les grands équilibres.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *