21 000 hectares de Ghassoul ouverts à la compétition

21 000 hectares de Ghassoul ouverts  à la compétition

Après une longue polémique, qui a duré plusieurs mois, au sujet de l’exploitation des gisements de Ghassoul dans la région de Missour, le ministère de l’équipement a finalement repris le dossier en main en décidant de remettre en jeu l’exploitation du site.

Ce sont presque 21 000 hectares qui ont fait récemment l’objet d’un appel à manifestation d’intérêt.

Les sites se trouvent précisément dans la région dite Ksabi Moulouya à 50 kilomètres de la ville de Missour sur la route menant vers Midelt sur deux parcelles de terrain appartenant au domaine privé de l’Etat. Le ministère de l’équipement a fixé le 5 mai comme dernier délai pour la réception des dossiers des opérateurs. Pour rappel, le site était auparavant exploité dans le cadre d’un contrat de concession qui a expiré le 31 janvier 2014.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *