2,5 milliards de dirhams pour la valorisation de l’agriculture du nord

2,5 milliards de dirhams pour la valorisation de l’agriculture du nord

La région de Tanger-Tétouan repoudre le nez de son agriculture. En effet, selon un document de la direction régionale de l’agriculture, le plan agricole de la région prévoit une enveloppe de 248 millions de dirhams pour les projets d’équipement agricole au titre de l’année 2012. Ainsi, l’essentiel de cet investissement ira aux projets d’aménagement hydro-agricole du périmètre irrigué Dar Khroufa  relevant de la province de Larache auquel est réservé 124 millions de dirhams du budget et du périmètre irrigué en aval du barrage de Martil relevant pour sa part de la province de Tétouan et à qui 90 millions de dirhams sont alloués. Aussi, cette enveloppe fait partie d’un investissement global de 2,5 milliards de dirhams étalé sur plusieurs années et portant sur l’équipement de 24.300 hectares dans la seule région de Tanger-Tétouan. Par ailleurs, l’année 2012 connaîtra également la poursuite de la mise en œuvre du programme national d’économie de l’eau, avec une enveloppe de 368 millions de dirhams, consacrée à la modernisation du réseau d’irrigation sur une superficie de 18.400 hectares.
Ainsi, le plan agricole régional de Tanger-Tétouan prévoit, également, plusieurs projets de développement et de valorisation des produits agricoles en partenariat avec des sociétés et coopératives, tels pour le sucre, les produits laitiers, la pomme de terre et les fruits rouges.
Aussi, le plan comporte pour cette année 16 projets pour le soutien des filières de production végétale, d’un coût global de 209 millions de dirhams au profit de plus de 14.000 cultivateurs. Il s’agit, selon la même source, de 10 projets de production oléicole portant sur la plantation et la valorisation de plus de 10.000 hectares, la création de 11 unités de valorisation de la production et l’amélioration de l’accessibilité, pour une enveloppe de 183 millions de dirhams en faveur de plus de 10.000 agriculteurs. Le reste des projets concerne la culture du cactus, du prunier, du figuier, du noyer et des plantes médicinales et aromatiques. Sur un autre volet, quelque 40.000 quintaux de semences sélectionnées de céréales d’automne, soit 32.000 quintaux de blé tendre et 8.000 quintaux de blé dur, sont mis à la disposition des agriculteurs de la région au cours de la saison agricole 2011-2012, contre 30.000 quintaux lors de la précédente saison, de même que 95.000 quintaux d’engrais. Aussi, cette saison sera aussi marquée par la distribution de 400.000 plants d’olivier devant couvrir une superficie de 3.000 hectares au profit de 4.000 bénéficiaires, ainsi que de 35.000 plants d’arbres fruitiers programmés sur 2.000 hectares au profit de 700 agriculteurs.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *