2ème édition du «Moroccan Consumer Day» : La digitalisation engendre un nouveau profil de consommateurs

2ème édition du «Moroccan Consumer Day» : La digitalisation engendre un nouveau profil de consommateurs

Cette 2ème édition se place en tant que plate-forme d’échange entre les consommateurs, la société civile, les marques et les institutionnels au Maroc. Trois évènements se sont tenus au programme de cette journée : un forum, un salon et une cérémonie Awards.

Le digital révolutionne les pratiques de consommation dans le monde. Déjà bien développée depuis quelques années, la digitalisation de la société a donné naissance à un nouveau profil de consommateurs. Les réseaux sociaux et le Web social deviennent un média à part entière bouleversant le monopole de la parole des marques sur elles-mêmes. A travers les réseaux sociaux, le consommateur prend en effet le pouvoir de la parole.

De même, un nouveau modèle basé sur l’individu et le digital émerge remettant également à l’ordre du jour la place de l’humain dans notre société. C’est dans ce contexte que s’est tenue à Casablanca le 13 mars 2019, et à moins de deux jours de la journée mondiale du droit du consommateur, la seconde édition du Moroccan Consumer Day (MCD) sous la thématique centrale de «l’impact de la digitalisation de la société sur le comportement de consommation et sur les rapports marques-consommateurs». Organisée par Consonews, avec le concours de l’association Uniconso pour la défense des droits des consommateurs et le GAM (Groupement des annonceurs du Maroc), cette deuxième édition se place en tant que plate-forme d’échange entre les consommateurs, la société civile, les marques et les institutionnels au Maroc.

Trois évènements se sont tenus au programme de cette journée : un forum, un salon et une cérémonie Awards. Ainsi, le Moroccan Consumer Forum a été l’occasion de débattre autour «du consom-acteur au conso-toyen, évolution des pratiques de consommation à l’ère du digital», «l’offre des marques à l’épreuve du digital : cas des banques, monétique, télécoms fooding et e-commerce», «les réseaux sociaux ou le face-à-face consommateurs-marques : cas du boycott au Maroc», «la protection du e-consommateur : où en est la législation et la pratique au Maroc ?», «les réseaux sociaux : est-ce la fin de la vie privée ?», ou encore «Service public et digital : quel juste milieu entre meilleur service et meilleur contrôle ?». Lors de cet évènement, le Casablanca Customer Expo a pris place constituant une opportunité supplémentaire de rencontre et de dialogue entre consommateurs et marques avec l’ambition d’être une expo à dimension internationale tout en ayant une empreinte régionale à l’image des expositions à dominance consumériste organisées à Paris, à Barcelone, à Londres, ou à San Francisco.

A la fin de cette journée, une cérémonie a été consacrée aux marques les plus entreprenantes en matière de communication et d’information du consommateur, selon les organisateurs de cet événement. Baptisée Conso Award Night, cette cérémonie se veut être un des moments forts du Moroccan Consumer Day 2019.

Cet événement est «avant tout une cérémonie de reconnaissance et d’encouragement des efforts déployés au quotidien par les marques marocaines au service d’une amélioration de l’acte de consommer, aussi bien quantitativement que qualitativement», indiquent les organisateurs.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *