2ème édition du Symposium ESA à Marrakech: L’ingénierie africaine fait entendre sa voix

2ème édition du Symposium ESA à Marrakech: L’ingénierie africaine fait entendre sa voix

C’est au cœur de la ville ocre que s’est ouverte, jeudi 11 mai, la seconde édition du Symposium de l’ingénierie pour l’Afrique (ESA).

Cette rencontre qui a pour thème «L’ingénierie au service de la prospérité en Afrique» a été organisée par Jacobs Engineering S.A, le prestataire de services techniques, professionnels et de construction en partenariat avec le Groupe OCP. Un rendez-vous biennal, désormais incontournable pour les experts et professionnels du domaine de l’ingénierie qui sont venus d’une trentaine de pays d’Afrique. Une discipline et un savoir-faire que les acteurs stratégiques et les parties prenantes de l’événement souhaitent mettre au profit d’un continent en pleine croissance.

Cette réunion de haut niveau a rassemblé des experts en construction, infrastructure, exploitation minière, urbanisme, pétrole et gaz, finances, énergie, environnement, technologie et innovation afin de mettre en lumière les transformations de l’Afrique où l’ingénierie africaine est appelée à contribuer au développement durable. Le programme de cette année a mis l’accent à travers ses différents panels sur les thématiques diverses et les enjeux d’envergure auxquels le continent africain fait face. Ainsi, la diversité des sujets abordés a permis aux leaders des secteurs public et privé présents de partager leurs réflexions et leurs expériences grâce au networking, au débat intellectuel et aux opportunités de business ouvertes à l’occasion. Par ailleurs, les organisateurs de l’événement sont partis de l’idée que «la transformation du continent africain tout en affirmant l’approche de la coopération Sud-Sud ne peut être renforcée que lorsque la prochaine génération de jeunes professionnels, innovants et engagés, aura sa place dans l’échiquier». Il a donc été question de formuler une nouvelle vision du développement du continent, de remettre en question les perspectives établies et aller de l’avant pour conduire le changement en Afrique. C’est à cette fin que l’ESA a lancé un appel à candidatures depuis le 27 février 2017 pour participer au programme des jeunes leaders visionnaires.

D’où l’intérêt porté à la voix des jeunes professionnels africains pour partager avec la communauté ESA leur vision du développement du continent africain lors de l’ouverture des séances plénières de cette 2ème édition. Pour rappel, la première édition avait réuni en 2015 plus de 400 décideurs influents dans le monde des technologies. Une concentration inédite de personnalités influentes en Afrique a permis de mettre en place des rencontres BtoB en marge de l’événement.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *