34,4 milliards de dirhams générés par la destination Maroc

34,4 milliards de dirhams générés par  la destination Maroc

Arrivées et nuitées grimpent respectivement de 8 et 17% à fin juillet

Au niveau des marchés traditionnels, l’Allemagne a vu ses arrivées à destination du Maroc s’accroître de 11% sur les sept premiers mois de l’année.

La destination Maroc reprend de plus belle. C’est ce que confirment les derniers indicateurs sectoriels. L’ensemble des composantes touristiques est en progression continue. Le septième mois de l’année illustre pleinement cette cadence de croissance. Le secteur a généré sur la période allant de janvier à fin juillet 2017 des recettes de l’ordre de 34,4 milliards de dirhams, en progression de 4,3% comparé à la même période de l’année passée. Si l’on prend le mois de juillet, les recettes touristiques s’avèrent être en progression de 24% par rapport au septième mois de l’année dernière, atteignant ainsi une valeur de 8,1 milliards de dirhams. Cette performance est tirée principalement par la forte cadence des arrivées touristiques au titre de ladite période.

A fin juillet, les arrivées aux postes-frontières se sont consolidées de 8%. Au total, 6,5 millions de touristes ont franchi les postes frontières depuis le début de l’année. Ce flux est porté par les arrivées des touristes étrangers de séjour. Ces dernières ont atteint une hausse de 13,5% au titre des sept premiers mois de l’année, soit 3.299.590 visiteurs à fin juillet. En parallèle, les arrivées des Marocains du monde ont crû de 3% durant ladite période. Selon les dernières données formulées par l’Observatoire du tourisme, ils étaient 3.221.082 à regagner le bercail entre janvier et juillet 2017. La hausse a également été observée au niveau des principaux marchés émetteurs.

Les marchés émergents continuent sur leur lancée.  Le marché chinois réalise dans ce sens une performance de 406% en termes d’arrivées. Le Japon affiche pour sa part une hausse de 46%, suivi de la Corée du Sud (44%), le Brésil (47%) et les Etats-Unis (23%).  Au niveau des marchés traditionnels, l’Allemagne a vu ses arrivées à destination du Maroc s’accroître de 11% sur les sept premiers mois de l’année. Les arrivées hollandaises se sont améliorées de 7% au moment où les arrivées en provenance d’Italie et d’Espagne ont grimpé de 6% chacune. 

La cadence des arrivées s’est nettement reflétée sur les nuitées. Ces dernières ont affiché une croissance à deux chiffres à fin juillet.  L’Observatoire du tourisme relève au niveau des établissements d’hébergement touristique classés une hausse de 17%. Ainsi, 11,99 millions de nuitées ont été réalisées au niveau de ces structures tout au long des sept premiers mois de l’année. Par répartition régionale, l’ensemble des destinations nationales a drainé davantage de touristes. Le taux d’occupation jusqu’à fin juillet 2017 a augmenté de quatre points par rapport à la même période de l’année dernière. Le taux est ainsi évalué à 41%. A noter que les deux pôles touristiques Marrakech et Agadir ont enregistré respectivement une progression de 20 et 16% de leurs nuitées. De bonnes performances ont été par ailleurs constatées au niveau de certaines destinations. Citons dans ce sens la ville d’Ouarzazate dont les nuitées ont grimpé de 40%. A Fès, les nuitées se sont améliorées de 38%. Les nuitées à Tétouan se sont renforcées de 30%, contre 26% à Tanger, 16% à Agadir-Ida-Outanane et Meknès, 14% à Casablanca, 12% à Essaouira  Mogador et 10% à Rabat et Oujda-Saidia.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *