38ème édition du FITUR : La destination Maroc promue à Madrid

38ème édition du FITUR : La destination Maroc promue à Madrid

Le Maroc participe avec force à la Foire internationale du tourisme (FITUR).

Ce salon qui se poursuit jusqu’au 21 janvier à Madrid se veut une manifestation phare pour les marchés récepteurs et émetteurs ibéro-américains. Un rendez-vous auquel sont fidèles les opérateurs marocains qui exposent au titre de cette 38ème édition dans un stand de 312 mètres carrés. Ainsi, les atouts de la destination Maroc sont promus par une vingtaine d’exposants représentant non seulement les agences de voyages et hôtels mais également les régions du Royaume. La promotion du Maroc ne passe pas sans sa gastronomie et son artisanat qui attirent à eux seuls un important flux de visiteurs. C’est dans ce sens que l’Office national marocain du tourisme, qui organise la participation marocaine au FITUR, a choisi de faire découvrir aux visiteurs du Salon la gastronomie marocaine. Un show cooking est inclus dans le programme de la participation marocaine.

L’artisanat ne manque pas au rendez-vous mettant à l’honneur cette année la ville d’Al Hoceima, représentée par une fabricante de couffins. Il est utile de souligner que le Maroc est une destination de choix pour les voyageurs espagnols. Il s’agit en effet de la première destination non européenne des Espagnols. Cet engouement se traduit par le flux des arrivées et nuitées qui ont nettement repris à partir de l’année 2016.  Cette progression résulte, entre autres, du renforcement de la capacité aérienne vers le Maroc. De même, les actions de communication et relations publiques menées durant cette période ont contribué à drainer davantage de touristes espagnols. Une opération séduction qui a été réussie grâce à l’implication des médias classiques espagnols et supports digitaux dont les représentants ont été présents fréquemment au Maroc dans le cadre des missions organisées par l’ONMT. Le Maroc a accueilli 2.159.927 touristes espagnols en 2017, un flux en hausse de 8% par rapport à 2016, année durant laquelle l’Espagne a émis 2.005.705 touristes au Maroc. Marrakech reste la ville la plus prisée par les Espagnols que cela soit en termes de séjours individuels ou en termes de packages auprès des tour-opérateurs. Tanger arrive en deuxième position, suivie de Casablanca, Fès sans oublier le produit «circuit villes impériales».

Rappelons que dans le cadre de son plan d’actions 2018, l’Office national marocain du tourisme prévoit de mener de nombreuses actions de démarchage.

La finalité étant de gagner des parts de marché dans les principaux foyers émetteurs, soit 19% pour Madrid, 17,2% pour la Catalogne, 13,6% pour l’Andalousie et 10,7% pour Valence.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *