3ème conférence internationale des énergies renouvelables: Masen gagne le pari

3ème conférence internationale des énergies renouvelables: Masen gagne le pari

Dans un contexte national marqué par le lancement imminent de la plus grande centrale solaire à Ouarzazate, prévu en 2016, et international marqué par l’accord historique de la COP21 organisée à Paris en France, s’est tenue récemment la 3ème édition de l’IRSEC-2015 (International Renewable and Sustainable Energy Conference) à Marrakech et Ouarzazate.

Pour la troisième année consécutive, l’IRSEC-2015 vise à favoriser les échanges et à contribuer à la promotion et au développement des énergies renouvelables. Les activités de cette conférence internationale, initiée par l’Agence marocaine d’énergie solaire (MASEN) et le MSTI (Espace méditerranéen de technologie et d’innovation), ont porté sur des conférences plénières, des communications orales et des posters. Toutes les présentations et les discussions ont été menées en anglais.

«Cette conférence est née de la volonté de Masen d’accompagner la stratégie énergétique nationale par des actions de développement des compétences et de renforcement des capacités indispensables pour relever les défis de développement économique et industriel et saisir les opportunités créées par la croissance verte», a signalé un responsable de Masen.

Et de poursuivre que «cette conférence s’inscrit donc dans la continuité des autres actions menées: école d’été solaire, prix d’excellence, formations au profit des industriels et les chercheurs. Elle constitue aussi une occasion et un levier pour nos chercheurs et étudiants de valoriser leurs travaux de recherches au niveau mondial. Notre ambition est de faire de cet évènement un rendez-vous incontournable pour la recherche verte régionale puis mondiale».

De son côté, Youssef Zaz, président de l’Espace méditerranéen de technologie et d’innovation et enseignant-chercheur à la Faculté des sciences de Tétouan, estime que «le plus important dans la conférence internationale des énergies renouvelables c’est la participation de qualité des chercheurs scientifiques de renommée internationale issus des laboratoires internationaux.

Aussi, nous avons reçu plusieurs directeurs de laboratoires internationaux connus pour leurs travaux de recherches de la dernière innovation au niveau des énergies renouvelables ainsi qu’au niveau des technologies solaires».

Avant d’ajouter qu’«en parallèle l’IRSEC a un impact scientifique qui se concrétise à travers la publication des travaux présentés dans la conférence dans la bibliothèque prestigieuse IEEE XPLORE. Ces travaux de recherche de l’IRSEC-15 auront une forte chance d’être indexés par Thomson Reuters et par Scopus (un des plus prestigieux index scientifiques)».

À noter que cette année, 300 participants de 16 pays et une vingtaine de conférenciers de niveau mondial ont aussi pris part à l’événement pour partager leurs expériences. Quinze étudiants se sont vus offrir par Masen la gratuité totale pour participer à cet évènement et présenter leurs travaux. À mentionner qu’à l’occasion de l’IRSEC-15, les villes de Marrakech et Ouarzazate ont connu un afflux important de visiteurs nationaux et internationaux.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *