4,5 MMdh d’investissement en 2008

L’Office national de l’eau potable a consacré un montant de 4,507 milliards DH en faveur de plusieurs projets d’investissement pour l’année 2008 contre trois MMDH investis en 2007. Ce montant a été annoncé par Amina Benkhadra, ministre de l’Energie, des Mines, de l’Eau et de l’Environnement, lors de sa présidence, vendredi 25 juillet à Rabat, du conseil d’administration de l’ONEP. Mme Benkhadra a salué à cette occasion les efforts qu’entreprend l’Office malgré le manque des ressources hydriques dû à la baisse des apports en eau. Des conditions en dépit desquelles l’Office a pu assurer, dans les meilleures conditions, l’alimentation en cette ressource.  Au cours de sa présentation la ministre a évoqué le poids de la facture énergétique qui a augmenté de 12 % en 2007. Il a souligné à ce sujet,  que « le dessalement de l’eau de mer constitue aujourd’hui une alternative pour faire face aux problèmes de la sécheresse, au même titre que la nécessité d’adopter une politique de l’eau».  Pour sa part, Ali Fassi Fihri, directeur général de l’ONEP, a relevé avec satisfaction les résultats de la poursuite du programme de généralisation d’accès à l’eau potable en milieu rural. En effet, les résultats de l’année 2007 se sont traduits par l’approvisionnement d’une population supplémentaire estimée à 1,2 million d’habitants, portant ainsi le taux de desserte à 85 % en milieu rural. « Les performances d’exploitation ont, pour leur part, enregistré une production d’eau de 794 millions m3, soit une augmentation de 3,5 % par rapport à 2006 », a-t-il poursuivi. M. Fassi Fihri a ajouté que la fin de l’année 2007  a vu l’augmentation du nombre des clients directs de l’Office. Une augmentation qui a été à la hauteur de 7,7% par rapport à l’année 2006. Pour le volet financier, le conseil a mis en lumière les efforts que l’Office national de l’eau potable a déployés en matière de pérennisation des équilibres financiers. Il a aussi  mis l’accent sur les niveaux satisfaisants des soldes de gestion. Sur ce registre, l’ONEP compte tenir pour l’année 2008 la première réunion de son comité d’audit, instauré en 2007. Dans ce sens, l’Office compte aussi   mettre en place la Commission du budget d’investissement et de fonctionnement (CBIF). En fin de ses travaux, le conseil d’administration de l’ONEP a arrêté les comptes de l’Office au 31 décembre 2007. Il a de même approuvé à l’unanimité le plan d’action et le budget 2008 ainsi que les résolutions qui lui ont été proposées. À titre de rappel, l’ONEP a lancé au cours de cette année une série de projets à travers toutes les régions du pays. Ces projets entrent dans le cadre du programme pour la période 2007-2015. Il faut noter aussi qu’en 2007 l’office a réalisé des projets d’investissement d’un montant global de 5.373 millions DH. Ces projets ont été concentrés  d’abord sur l’équipement en milieu urbain d’un débit supplémentaire d’environ 2.500 l/s, la construction de 51 réservoirs d’une capacité de 52.250 m3 et l’extension du réseau de distribution d’environ 760 km.  Ensuite, l’alimentation en eau potable d’une population rurale additionnelle qui a été estimée à 1.750.000 habitants et l’intervention dans 50 nouveaux petits centres d’une population totale de plus de 330.000 habitants, permettant ainsi de porter le taux d’accès à l’eau potable à 87% à fin 2007.  Et, enfin,  le lancement des travaux d’assainissement liquide dans 51 villes et centres pour une population de l’ordre de 2,5 millions d’habitants, et l’exploitation du service d’assainissement liquide, dans 20  nouveaux centres regroupant une population de 704.000 habitants.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *