5ème Salon Halieutis : Une douzaine d’entreprises françaises attendues

5ème Salon Halieutis : Une douzaine d’entreprises françaises attendues

L’Hexagone est bien représenté au 5ème Salon Halieutis, qui se tiendra du 20 au 24 février à Agadir. Cette année, le pavillon France, érigé lors de cet événement dédié à la pêche maritime, à l’aquaculture et à la valorisation des produits de la mer, accueillera, selon les initiateurs, 12 entreprises françaises opérant dans le secteur halieutique et naval.

Ce pavillon, organisé, comme à chaque édition, par Business France en partenariat avec la Chambre française de commerce et d’industrie du Maroc, s’étendra, selon la même source, sur une superficie de 140 m2. Outre la douzaine d’exposants, le stand français accueillera, selon les organisateurs, deux délégations d’entreprises venant avec le Port de Boulogne-sur-Mer et le Port de Lorient. «Seront mis à l’honneur d’une part le savoir-faire français dans le domaine de l’industrie navale, des équipements industriels, de l’aquaculture, de la logistique et de l’industrie de la transformation des produits de la mer, et d’autre part la coopération franco-marocaine», précise la même source.

De plus, le Port de Lorient et celui de Boulogne-sur-Mer se déplaceront, à leur tour, afin de renforcer leur partenariat avec l’Office national des pêches et leurs homologues locaux. A propos du Salon Halieutis, les initiateurs rappellent que c’est l’un des dispositifs phares de la «Stratégie Halieutis 2020». Cette année, 300 exposants nationaux et internationaux et 50.000 visiteurs sont attendus. L’événement sera placé sous le thème « Les nouvelles technologies dans la pêche : pour une meilleure contribution halieutique dans l’économie bleue» avec, au programme, des conférences, des ateliers de travail et des rencontres B to B. Les 16.000 m2 d’exposition seront répartis entre six pôles : flotte et engins, valorisation et process, international, formation, animation et institutionnels.

«En marge du salon, des visites de sites de production et de logistiques seront organisées au profit des entreprises participantes», enchaîne la même source.

Pour rappel, Business France est l’agence nationale au service de l’internationalisation de l’économie française. Quant à la Chambre française de commerce et d’industrie du Maroc, elle a pour mission d’accompagner et de conseiller les sociétés françaises et marocaines.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *