6,48 millions de DH dans une filiale de la BMCI détournés

La manipulation à longueur de journée de sommes d’argent de grande importance doit faire miroiter aux préposés des établissements financiers des occasions inespérées d’enrichissement. Les affaires de détournement de fonds auprès des banques par leur propre personnel surgissent de temps à autre.
La plupart des établissements est concernée par ce genre de délits. S’il faut souligner l’intérêt d’un recrutement de personnel réalisé sur la base de probité et d’honnêteté, il ne faut pas oublier que les entretiens d’embauche ne permettent pas de s’assurer de l’exactitude des informations émises par les candidats.
Pour l’heure, c’est dans une communication officielle, de la Banque Marocaine pour le Commerce et de l’Industrie (BMCI), en date du jeudi 14 novembre, qu’il est fait annonce d’une malversation effectuée sur les comptes de la BMCI. Il s’agit en l’espèce d’une somme de 6,48 millions de DH, qui a été détournée dans l’une des filiales de la banque. Aucune précision quant au secteur d’activité de ladite filiale n’a été communiquée (société de bourse, crédit à la consommation…).
La fraude a été relevée lors des contrôles effectués périodiquement par la BMCI. Il se trouve que l’opération a été réalisée par un des employés détaché dans l’une des filiales de la BMCI, dont l’identité n’a pas été divulguée. Les autorités compétentes ont été immédiatement averties. Et une plainte émanant de la BMCI a été déposée auprès du procureur du Roi.
L’enquête judiciaire suit son cours. L’identification du contrevenant ne mettant pas un terme à cette affaire, puisqu’il reste à élucider s’il n’existe pas des complicités au sein de la structure. Il y règne certainement, actuellement, un climat de suspicion.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *