7ème édition du Salon international des dattes: Le palmier dattier et l’adaptation aux changements climatiques

7ème édition du Salon international des dattes: Le palmier dattier et l’adaptation aux changements climatiques

«Le palmier dattier, pilier des oasis pour l’adaptation aux changements climatiques», c’est le thème du 7ème Salon international des dattes. Une édition festive rythmée par le son de «Ahwach» et «Ahidous» dans la ville majestueuse d’Erfoud.

Veritable plate-forme d’échanges commerciaux, le salon est un espace inédit de partage d’informations et de moyens dans les domaines de la recherche, de la veille stratégique et technologique du secteur phoenicicole. Cette édition du Sidattes est placée sous le signe de l’adaptation aux changements climatiques et la préservation des oasis. «Un écosystème vital pour des régions désertiques confrontées au réchauffement climatique» pour les organisateurs. De même la lutte contre le stress hydrique et la protection des régions oasiennes sont entre autres des enjeux majeurs pour le Maroc.

C’est l’occasion pour les visiteurs de bénéficier d’une programmation riche en animations scientifiques, culturelles et ludiques.

Des solutions adaptées à un environnement hostile

La faible pluviométrie – la moyenne annuelle des précipitations étant à peine de 132 mm – constitue l’une des premières causes qui nuisent à l’environnement. Des difficultés auxquelles sont confrontés les agriculteurs. Pour faire face à ces défis, des solutions sont proposées par exemple par l’Agence nationale pour le développement des zones oasiennes et de l’arganier (ANDZOA) qui coordonne les actions de renforcement de la résilience et de préservation de la biodiversité de ces territoires.

Un salon professionnel pour tous

Le Salon international des dattes du Maroc est organisé en 8 pôles pour simplifier la visite de tous. Ce rendez-vous annuel, devenu incontournable, attire chaque année plus de visiteurs et d’exposants. En 2015, la sixième édition a été une véritable réussite avec plus de 70.000 visiteurs qui ont parcouru les différents espaces du salon organisés en 8 pôles thématiques. L’économie de la région se voit redynamisée grâce à l’évènement avec plus de 250 exposants du Royaume et de 15 pays étrangers qui étaient présents à la sixième édition du salon. Les différents pôles sont répartis comme suit : Pôle Agrofourniture, Pôle Rahba T’mar, Pôle Produits du Terroir, Pôle Machinisme Agricole, Pôle Régions (Drâa -Tafilalet, l’Oriental-Rif, Souss-Massa-Tata, et Guelmim-Oued Noun), Pôle Institutionnels et sponsors. Cette année, c’est la province de Tinghir qui est mise en avant et plusieurs pays sont conviés à cet événement. Lors de l’inauguration Cherki Draiss, ministre délégué à l’intérieur, a précisé que l’inauguration de cet évènement dans ce contexte particulier, à savoir à la veille de la COP22, est importante.

Et d’ajouter qu’il y a une nette amélioration au niveau de la qualité de la production des dattes. Le salon est un rendez-vous annuel en faveur des agriculteurs et des producteurs. Le thème de cette année accorde un intérêt particulier aux zones oasiennes. Le ministre a également souligné que le succès de cette édition apparaît à travers le nombre important des exposants et des visiteurs venus en grand nombre.

DNES à Erfoud Leila Ouchagour

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *