9ème édition du Prix «Terre de femmes» : Trois Marocaines récompensées pour leurs projets environnementaux

9ème édition du Prix «Terre de femmes» : Trois Marocaines récompensées pour leurs projets environnementaux

Trois Marocaines ont obtenu, samedi 17 février, le Prix «Terre de femmes» de la Fondation Yves Rocher, et ce lors d’une cérémonie organisée à Marrakech.

Ce prix a pour but de rappeler le rôle essentiel de la nature. C’est ainsi que lors de cette 9ème édition, le premier prix a été attribué à Zaïna Bouhachmoud pour ses actions de valorisation des plantes aromatiques et médicinales (PAM) 100% bio.

Dans le but de valoriser et de développer la production des plantes aromatiques et médicinales (PAM), ce projet, avec la coopérative agricole Alouss, consiste en la création de pépinières pilotes qui permettront une agriculture 100% biologique de ces PAM, une meilleure préservation des ressources naturelles ainsi que la création d’une activité génératrice de revenus. Créée le 22 septembre 2011, 35 femmes bénéficient directement de cette coopérative et indirectement toute la population locale de Targa N’Touchka, mais aussi celle des populations avoisinantes. Le deuxième prix a été remporté par Malika Essaten pour son projet de sensibilisation à l’importance de la préservation des ressources naturelles.

Avec son projet «Faisons de la Terre une princesse généreuse aux yeux de nos enfants», Malika Essaten et l’Association Kifah pour le développement de la femme et de l’éducation environnementale veulent sensibiliser un nombre important d’élèves de la région de Haouzia, ainsi que de leurs mamans, à l’importance de la préservation des ressources naturelles, à travers une utilisation plus rationnelle de l’eau et de la terre.

Le troisième prix est revenu à Zineb El ouafi œuvrant dans le domaine de la valorisation des déchets ménagers. Avec l’Association Oued Zem pour le développement et la communication, Zineb Elouafi a mis en place un projet de valorisation des déchets ménagers dont le principal objectif est de collecter les déchets ménagers recyclables, en vue d’assurer une meilleure protection de l’environnement et de créer une source de revenus et des emplois stables permettant aux bénéficiaires d’améliorer leur situation socio-économique. Pour rappel, le rôle de la Fondation Yves Rocher est d’agir de manière durable pour une empreinte positive sur notre planète, pour la nature et les humains. «Je suis très heureux de partager cet engagement avec M. Gabriel de Broglie, chancelier de l’Institut de France, nos administrateurs, l’équipe de la Fondation Yves Rocher et toutes les personnes qui nous soutiennent à travers le monde»,  a déclaré Jacques Rocher, président d’honneur de la Fondation.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *