À Casablanca, 5866 entreprises ont été créées en 2009

À Casablanca, 5866 entreprises ont été créées en 2009

Le nombre d’entreprises créées, à travers le Centre régional d’investissement (CRI) durant l’année 2009, dans la région du Grand Casablanca s’élève à 5866. Un investissement de 19 milliards de dirhams qui représente une évolution de 2,1% par rapport à 2008. Les entreprises créées en 2009 sont principalement des sociétés à responsabilité limitée (SARL) (89%). Il faut noter que le nombre de projets d’investissement ayant reçu l’avis favorable du CRI a baissé par rapport à l’année 2008. Il est passé de 181 projets en 2008 à 119 projets en 2009. Ces chiffres ont été révélés par le directeur du CRI du Grand Casablanca, Hamid Ben Elafdil, qui a animé une conférence de presse, mardi 9 février, à Casablanca. Les projets d’investissement agréés par le CRI en 2009 ont généré plus de 50.000 emplois, soit une hausse de 28% par rapport à 2008. L’immobilier est en tête des secteurs créateurs d’emplois avec plus de 47.388 emplois, suivi par l’industrie (1687 emplois), les services (1673 emplois) et le tourisme (537 emplois). «Le principal enjeu auquel devra faire face la région du Grand Casablanca est de devoir créer chaque année, sur la période 2010-2030, 50.000 nouvelles opportunités d’emploi. Nous avons mis en place une stratégie de développement économique régional pour pouvoir donner une visibilité à la région du Grand Casablanca en termes d’attractivité», a précisé le directeur du CRI du grand Casablanca. M. Ben Elafdil a ajouté que 5000 hectares seront réservés aux zones d’activités dans le cadre du schéma directeur de l’urbanisme du Grand Casablanca.
Depuis 2003, le Grand Casablanca a su attirer près de 120 milliards de dirhams d’investissement répartis essentiellement entre l’immobilier (36%), le tourisme (28%), l’industrie (18%) et les services (12%). «Nous avons mis en place plusieurs mécanismes comme les prises de rendez-vous en ligne afin de diminuer les délais de réponse et faciliter les procédures administratives. Nous sommes satisfaits du résultat et espérons continuer à améliorer la qualité du service rendu aux investisseurs et entrepreneurs, malgré la hausse très importante du nombre de dossiers traités, que ce soit au niveau du guichet création d’entreprise ou du guichet aide aux investisseurs. Pour nous, l’accomplissement des formalités en ligne est une priorité. Le chantier est déjà ouvert», a souligné M. Ben Elafdil.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *